Blogue de Cisco Canada
Partager

Où avez-vous dormi hier soir?


24 November 2019


La nuit dernière, munie d’un sac de couchage et d’un morceau de carton, j’ai dormi à la belle étoile.

Il faisait froid. Il faisait noir. Donc pour une nuit, j’ai renoncé au confort du foyer, consciente que je le faisais pour que les jeunes de la Covenant House Toronto puissent raviver la flamme de leur potentiel. Et je n’étais pas seule.

Quand on m’a demandé de me joindre à des collègues de Cisco de partout en Amérique du Nord pour passer la nuit à la Covenant House pour venir en appui à cet organisme — je n’ai pas hésité une seconde. Car l’itinérance est un problème qui est malheureusement beaucoup trop courant à Toronto. Car au moins 4,2 millions de jeunes en Amérique du Nord vivent une forme ou une autre d’itinérance dans une année donnée. Parce que 700 000 d’entre eux ont entre 13 et 17 ans – et que 6 000 jeunes Canadiens sont sans abri chaque nuit.

46 % se sont enfuis en raison de violence familiale.

40 % s’identifient à la communauté LGBTQ.

17 % ont été victimes de trafic sexuel.

J’ai commencé ma soirée par une grande réception. J’ai eu l’honneur d’y être nommée l’une des femmes les plus influentes au Canada par Réseau des femmes exécutives (WXN). Ce fut une expérience très enrichissante et un véritable tourbillon où l’on saluait les réalisations de 100 femmes remarquables — connues pour avoir créé des entreprises, insufflé et inspiré le changement, parrainé des collègues — et ce fut une soirée extraordinaire. Une fois sur scène, j’ai réfléchi à mes intentions, ma voix, mes privilèges et ma chance d’utiliser tout ce qui m’a été donné dans la vie pour faire le bien. C’est ma responsabilité. Tout d’abord d’en prendre conscience, ensuite de la mériter et finalement de la partager. Sortir d’une soirée de gala pour se rendre directement dans la rue s’est avéré un contraste intense et détonnant et un rappel de l’importance de l’empathie. Je sais que mon devoir n’est pas uniquement de recueillir des fonds pour aider les programmes marquants que la Covenant House administre, mais aussi de sensibiliser les gens sur la triste réalité à laquelle cette ville est confrontée. Nous devons mieux faire. Nous devons en faire plus.

Aussi, en compagnie de 83 autres dirigeants à Toronto, et comme 500 de mes collègues de Cisco dans le monde entier, j’ai pris l’engagement de consacrer une nuit à aider ceux qui en ont le plus besoin. Et je suis vraiment enchantée de l’avoir fait.

À titre de dirigeante d’une entreprise responsable comme Cisco, je suis fière de réduire ces statistiques navrantes. Je suis fière de diriger l’équipe de Cisco au Canada, une entreprise qui s’est engagée à lutter contre la pauvreté et l’itinérance dans le monde entier. Notre président et directeur général, Chuck Robbins, a engagé 50 millions de $ pour combattre l’itinérance à Santa Clara en Californie en 2016, et nous avons pris des engagements fermes d’améliorer les vies de 1 milliard de personnes dans le monde entier d’ici 2025.

Redonner à la société est l’un des six principes directeurs de Cisco et fait partie intégrante de notre culture d’entreprise. C’est un grand honneur de travailler au sein de l’équipe du Canada qui est venue en aide aux gens dans le besoin, que ce soit dans nos engagements aux banques alimentaires locales et à l’organisme Habitat pour l’humanité, ou bien dans les 1 000 trousses de soins pour l’hiver que nous avons emballées en compagnie de nos clients et partenaires à l’occasion de Cisco Connect Toronto.

J’ai déjà vécu des périodes difficiles dans ma vie. Il m’est déjà arrivé d’être dans des situations où j’aurais voulu en donner plus à mes enfants et j’ai travaillé d’arrache-pied pour arriver où je suis aujourd’hui. Mais je n’y suis pas arrivée toute seule. J’avais besoin d’aide et d’un système de soutien et j’ai eu la chance d’en recevoir.

C’est la raison pour laquelle la nuit dernière passée dehors et toutes les façons d’aider sont si importantes à mes yeux. Tous les gens, et particulièrement les jeunes, méritent qu’on les aide. C’est ce qui me motive à redonner à la société.

Dans le monde entier, nous avons fixé l’objectif de financement de 1 million de $ pour la Covenant House. Je suis ravie que nous l’ayons dépassé en recueillant 1,5 million de $! Mais ce n’est que le début. L’itinérance et les déterminants sociaux de la pauvreté ne peuvent être réglés en une nuit. Mais j’espère surtout que ma participation de la nuit dernière vous inspirera à aider à votre manière.

Pour en savoir plus sur Covenant House et l’engagement de Cisco, cliquez ici.

Tags:
Laisser un commentaire