Blogue de Cisco Canada
Partagez
tweet

Questions et réponses avec la University de Fredericton 2e partie : Se distinguer grâce à la technologie

- 20 décembre 2012 10:14

Dans la première moitié de ma conversation avec Peter Mersereau, chef de l’exploitation de l’UFred (University of Fredericton), avons parlé des défis que doit relever une université en ligne,comme réunir les étudiants et le corps professoral de façon significative et productive. Nous avons aussi parlé de la manière dont des outils comme WebEx aident l’UFred à offrir des expériences qui transcendent la salle de classe classique.

Dans la deuxième moitié de notre conversation, nous avons parlé de la façon dont l’UFred a transformé sa technologie en atout concurrentiel pour se distinguer de la masse.

Gary Isaacs : L’UFred est la première université au Canada à offrir tous ses cours exclusivement au moyen de la solution WebEx de Cisco. Pouvez-vous nous dire comment vous employez WebEx pour enseigner à vos étudiants et pourquoi cela vous distingue des autres universités en ligne?

Peter Mersereau : Je pense que la plus grande différence qui existe entre l’UFred et les autres universités en ligne est la salle de classe interactive que nous offrons grâce à Training Center de Cisco. D’autres écoles au Canada utilisent les mêmes outils que nous, p. ex. des jeux-questionnaires, examens, travaux, fils de discussion, etc. Toutefois, seule l’UFred offre des cours en ligne en direct au moyen de WebEx comportant des exposés magistraux et des discussions. Certains professeurs se servent même de WebEx pour communiquer avec les étudiants en dehors des heures de cours. Alors que d’autres écoles offrent des cours en ligne en direct, nous savons que les nôtres sont de qualité supérieure, car nous utilisons la solution qui représente la norme de l’industrie. À la Sandermoen School of Business, il est important pour nous d’offrir les outils que les cadres utilisent normalement dans leur travail.

Gary : Quels ont été les avantages commerciaux et académiques les plus considérables dont vous avez profité depuis l’adoption de WebEx?

Peter : Nous avons constaté un certain nombre d’avantages depuis que nous sommes passés à WebEx. D’abord, cette solution est fiable. Nous savons qu’une fois que nos étudiants auront suivi une séance d’orientation (nous les rencontrons, vérifions leurs écouteurs, leur présentons Training Center et le campus en ligne), nous n’aurons pas à nous soucier que des problèmes surgissent. Les étudiants et les professeurs s’entendent tous pour dire que WebEx est une solution très conviviale.

Ensuite, elle nous permet d’établir des connexions. Grâce à WebEx, nous sommes maintenant en mesure de tenir des réunions, en lien avec des questions d’enseignement ou d’affaires, avec n’importe qui, n’importe où. Nous avons des partenaires, étudiants, professeurs et employés à l’échelle de l’Amérique du Nord et partout dans le monde et nous utilisons WebEx pour nous assurer de travailler ensemble.

Enfin, elle nous permet de profiter de services à distance. Grâce à WebEx Support Center, le Service technique soutient beaucoup mieux nos étudiants et les membres de notre corps professoral.  Nous sommes certains que si un problème survient, nous le décelons et le réglons. Nous savons que nos étudiants et les membres de notre corps professoral sont contents.

Gary : J’ai entendu que vous songiez à étendre votre déploiement dans le futur. Pouvez-vous parler davantage de la façon dont WebEx a préparé l’UFred pour la croissance future, du point de vue technologique et commercial?

Peter : Les produits Cisco constituent maintenant la norme de l’industrie. Chaque fois que nous pouvons employer un produit Cisco, nous le faisons. Lorsque WebEx Social sera disponible au Canada en tant que logiciel-service (SaaS), nous voulons être les premiers à l’utiliser; pas seulement la première université, mais la première université, organisation ou entreprise à nous en servir. Nous aimerions bâtir plusieurs communautés à partir de nos programmes, certainement une communauté Santé et sécurité et une communauté Affaires. Ce serait une autre façon de réunir l’UFred et les étudiants. Et, encore plus important, nous savons qu’à mesure que nous poursuivrons notre croissance, Cisco sera là pour nous aider.

Gary : Quels conseils pouvez-vous donner aux autres petits organismes qui pensent à mettre en œuvre des solutions semblables?

Peter : Il est facile de penser que l’une des plus grandes sociétés des TI au monde pourrait ne pas vouloir collaborer avec des PME. Toutefois, chez Cisco, c’est tout le contraire. Son équipe nous a aidés et nous a fourni tout ce dont nous avions besoin, de nos premières conversations avec Tony MacKinnon, directeur général de Cisco Nouveau-Brunswick, et Rod Murphy, vice-président régional, à aujourd’hui. Elle a été là pour nos fournir le soutien dont nous avions besoin et continue d’être présente pour répondre à toute question que nous pourrions avoir en cours de route.

L’UFred fait vraiment la démonstration qu’il n’y a aucune limite à la façon dont les PME peuvent utiliser la technologie pour faire concurrence ou se distinguer. Lisez toute l’étude de cas de la University of Fredericton sur notre site Web. Si vous désirez obtenir de plus amples renseignements sur la façon dont votre PME peut obtenir des résultats semblables, transmettez-moi un courriel à askgary@external.cisco.com.

Tags:
Laisser un commentaire

Partagez
tweet