Cisco France Blog
Share

Le nouveau Catalyst 3650 – dernier né des switchs pour le campus

- 8 October 2013

Nous avons annoncé la semaine dernière un nouveau commutateur au forum Interop de New-York: le catalyst 3650. Quelques infos qui vous aideront à mieux comprendre ce produit…

Cat3650

Une première façon de le présenter serait de dire que le 3650 est au 3560-X ce que le 3850 est au 3750-X. C’est plus clair? Malheureusement ce n’est pas que cela… Alors ouvrons le capot 🙂

Déjà il convient de comprendre que le catalyst 3650 permet le converged access. C’est-à-dire que tout comme le 3850 (et le 4500-sup8E en roadmap) il offre la fonction de contrôleur WiFi. Devant l’augmentation de la capacité du WiFi (notamment avec le 802.11ac qui commence a pointer le bout de son nez) l’idée est de ne plus forcément remonter les flux à un contrôleur WiFi en central mais de permettre une distribution des fonctions de contrôleur directement sur les commutateurs d’accès qui connectent les bornes. Cette fonction est permise grâce à l’ASIC UADP (Unified Access Data Plane) qui est hautement programmable et permet un traitement des flux Ethernet tout comme des flux CAPWAP. De ce côté là on va supporter 25 access points par pile de 3650 et jusqu’à 1000 clients (soit une scalabilité 2 fois moins grande que le 3850 côté WiFi mais a priori rien de dramatique!)

Relisez cette dernière phrase… Vous avez lu “pile de 3650”? Le 3650 serait donc stackable? Oui! C’est une autre bonne nouvelle! Contrairement au 3560-X qui ne pouvait être empilé le 3650 est stackable mais il faut pour cela un petit module optionnel. Les principes de gestion de pile avancée et hautement résiliente du 3850 est reprise (SSO) sauf que le débit du stack est de 160 Gbps contre 480 Gbps pour le catalyst 3850. Attention par contre Stackpower n’est pas disponible sur le 3650 et là il n’existe pas de module pour offrir cette fonction. Pour ceux qui ne connaissent pas Stackpower permet de partager l’alimentation électrique des commutateurs sur une pile. Pour redonder une pile en énergie on évite ainsi d’acheter un équipement additionnel ou de doubler les alimentations.

Si le stack est modulaire, les uplinks sont fixes comme sur le catalyst 2k. Donc attention a bien choisir entre les options suivantes: 4x10GE, 2x10GE+2xGE et 4xGE (les mêmes uplinks que sur le 3850 mais cette fois-ci c’est soudé dans le switch!)

Côté performance et autres fonctionnalités on a sinon exactement les mêmes propriétés que le 3850. Notamment on est bien line rate sur tous les ports, et côté fonctionnalité on a entre autres le support de Flexible Netflow (full flow), QoS selon le modèle MQC (simple à configurer), de fonctions de routage IPv4 et IPv6, etc…

Vous l’aurez compris le 3650 aura un prix inférieur au 3850 🙂 Pour terminer je partage un petit schéma qui montre de manière extrêmement simple le positionnement des dernières plateformes de commutation pour les réseaux de campus.

Campus-new

 

Tous les détails sur la page du catalyst 3650

Tags:
Laisser un commentaire

Share