Cisco France Blog
Partager

Les nouveautés de Cisco Prime LMS 4.2 (première partie)


12 April 2012


Si vous avez lu ce billet, vous savez que Cisco Prime LMS fait désormais partie du bundle commercial Prime Infrastructure 1.1 qui regroupe Prime LMS et Prime NCS. D’un point de vue technique, LMS et NCS restent des produits séparés.

Dans ce billet, je vous présente toutes les nouvelles fonctionnalités de Prime LMS 4.2, sauf une qui sera l’objet d’un billet dédié très prochainement.

Pour une fois, commençons par ce qui ne se voit pas :). Le serveur Tomcat intégré dans LMS passe en version 64 bits, et je peux vous assurer que cela se voit en terme de temps de réponse et fluidité de l’interface graphique.

En ce qui concerne la génération de rapports d’inventaire, Prime LMS proposait depuis toujours une longue liste de rapports d’inventaire pré-définis, mais si vous vouliez définir vos propres rapports, en choisissant librement à la fois les critères de sélection et les attributs à afficher, cela n’était facilement réalisable. Cela est maintenant résolu avec le nouveau générateur de rapport (Report Designer) qui permet de choisir séparément les attributs à afficher dans le rapport et les attributs qui définissent quels équipements seront présents dans le rapport, comme illustré dans la figure ci-dessous.

Depuis la version 4.0, vous pouvez utiliser un nouveau mécanisme de ‘configuration templates‘ pour effectuer un changement de configuration sur plusieurs équipements en une seule fois. Cette fonctionnalité continue à s’enrichir en version 4.2:

  • un outil graphique permet de créer facilement un nouveau template en partant d’un bloc de lignes de commande IOS et en y définissant les variables, leur type de données, leur valeur par défault, etc..  Le template ainsi créé apparait directement dans la librairie des templates et peut etre immédiatement utilisé.
  • La syntaxe disponible dans les templates s’enrichi de boucles (“for each”) et d‘instructions conditionnelles (if-then-else), ce qui permet de définir des templates beaucoup plus puissants, comme illustré dans l’exemple (simple) ci-dessous.
  • La librairie des templates fourni avec LMS 4.2 comporte maintenant plus de 60 templates, dont beaucoup utilisent les boucles et les instructions conditionnelles.

En ce qui concerne l‘ouverture vers les équipements non-Cisco, il est possible depuis la version 4.0 de d’administrer des équipements non-Cisco à condition que ceux-ci supportent la MIB SNMP dite ‘MIB-2’, qui est le commun dénominateur de tous les équipements qui “parlent” SNMP. Il était déjà possible de découvrir et d’inventorier ces équipements non-Cisco, ainsi que de faire une surveillance de base des performances de l’équipement (disponibilité de l’équipement et de ses interfaces, CPU, environnement, charges des interfaces). Cisco Prime LMS 4.2 ajoute la collecte et l’affichage des “traps” émis par les équipements non-Cisco, comme illustré ci-dessous. Prime LMS est donc maintenant un outil de management multi-vendeurs, dans la limite de toutes les informations fournies en SNMP par la MIB-2. Il n’est pas possible de prendre en compte des MIB propriétaires (et ce n’est pas une évolution prévue).

L‘intégration entre les produits Cisco Prime se poursuit avec :

Pour terminer, les Workcenters de Prime LMS (qui sont des mini-applications intégrées dans LMS, mais dédiées à une technologie particulière) continuent à évoluer pour faciliter la configuration des services dans les réseaux Cisco.  Par exemple, le Workcenter dédié à la gestion de la sécurité Trustec supporte maintenant la version 2.0 de Trustsec dont la technologie “Security Group Access (SGA)” qui permet d’authentifier et de contrôler les droits d’accès des utilisateurs selon leurs rôles.  La plupart des workcenters utilisent maintenant les templates de configurations mentionnés ci-dessus pour configurer la technologie concernée par le Workcenter. C’est une belle démonstration de la généricité du mécanisme des templates de Prime LMS. J’y reviendrai dans un prochain billet.

Tags:
Laisser un commentaire

1 commentaires

  1. Bonjour,

    Est-ce-que le pocesseur intel E5620 (4 coeurs, 2.40 GHz), suffit pour la gestions d’une centaines de devices ?.

    Avec ce cpu, puis installer d’autres applications en plus de cisco prime, car le server fera office de monitoring/application.

    Merci d’avance.

    Cordialement.