Cisco France Blog
Partager

Musée du Futur : quand les Brits adoptent le numérique pour moderniser les musées d’Outre-Manche


24 juillet 2018


A l’ère du numérique, notre culture ne cesse de se transformer. Elle se voit offrir une galerie de compétences artistiques de plus en plus modernes et de plus en plus connectées. C’est ainsi que la technologie se met au service de l’art dans plus de 2 500 musées au Royaume Uni. Alliant innovation et culture, cette dernière vient répondre aux attentes grandissantes des adeptes de musées.

En tant que réels patrimoines culturels, les institutions muséales britanniques s’attellent à conserver les grandes valeurs historiques et traditionnelles de leurs galeries. Leur protection devient alors une priorité nationale d’où la nécessité de modernisation des musées afin de préserver ce bel héritage. La digitalisation s’impose comme l’un des acteurs majeurs pour oeuvrer à la réalisation de ces travaux. A travers l’initiative de numérisation du pays lancé en 2015, Cisco s’est associé avec le Département Britannique de la Culture, des Médias et du Sport pour mener à bien le programme #CultureIsDigital. C’est un projet où culture et technologie s’unissent afin d’éveiller la curiosité du grand public pour libérer leur créativité numérique et accroître les propriétés intellectuelles des organismes culturelles.

Préserver le patrimoine des musées grâce à la technologie

En partenariat avec deux musées londoniens, Cisco a publié un livre blanc en anglais qui relate la vision de ce projet ambitieux qui est : le musée du futur (lire le livre blanc). Tous deux situés dans le quartier de Kensington à Londres, le Musée d’Histoire Naturelle et le Musée des Sciences évoquent quatre bénéfices liés à la transformation digitale en collaboration avec Cisco:

1) Les collections : la numérisation des œuvres d’art, artefacts et autres spécimens permet aux musées de partager leurs connaissances avec leurs auditoires et leurs chercheurs de manière plus moderne et plus pratique. Par exemple, le Musée des Sciences offre à ses visiteurs une expérience en réalité virtuelle de la descente spatiale du fameux astronaute Tim Peake lors de son retour sur Terre (Space Descent VR).

2) Une croissance durable : La technologie engendre des changements culturels substantiels qui demandent aux musées de s’adapter à des méthodes de consommations plus contemporaines. En ce sens, la transformation digitale est perçue comme étant un réel atout afin de fidéliser les visiteurs et leur offrir une expérience culturelle optimale. Dans notre livre blanc, Dave Thomas, le Directeur des Systèmes d’Information du Musée d’Histoire Naturelle, affirme que :

« L’intégration d’une réelle gestion de la relation client dans nos applications mobiles est un changement majeur pour nous. Adapter notre contenu aux centres d’intérêts de nos visiteurs change la donne et assure une fidélisation plutôt que des visites ponctuelles et éphémères. »

3) Les donations : du don participatif à la création de plateformes e-commerce, les institutions muséales se laissent de plus en plus séduire par de nouvelles méthodes de financement pour recueillir des fonds. Selon le rapport du Département Britannique de la Culture, des Médias et du Sport publié en Novembre 2017, les ventes en ligne des musées améliorent considérablement la satisfaction de leurs visiteurs, réduisent leurs coûts et augmentent leur chiffre d’affaires.

4) L’excellence opérationnelle : Les bâtiments intelligents font l’objet d’un intérêt particulier. Le Musée de l’Histoire Naturelle est capable de gérer ses mètres carrés plus efficacement avec les données d’utilisation associées au mouvement des personnes à travers ses galeries.

« L’avenir du Royaume-Uni sera construit autour de notre double expertise en matière de culture et de technologie. Je suis ravi de voir des leaders comme Cisco et le Musée d’Histoire Naturelle de Londres s’unir pour aider les musées à tirer parti des opportunités qu’offrent le numérique. » Michael Ellis, Ministre des Arts, du Patrimoine et du Tourisme au Royaume Uni.

L’approche architecturale de Cisco pour assurer une expérience visiteur optimale

Notre approche architecturale consiste en une bonne compréhension du parc informatique actuel du musée. C’est une réflexion qui requiert l’implication de toutes les parties prenantes de l’institution, du directeur général aux fonctions métiers. Une cartographie de solutions technologiques est ensuite établie pour construire une feuille de route sur l’investissement IT nécessaire à la mise en oeuvre de cette transformation digitale.

De même, nous offrons également des solutions collaboratives pour faciliter et accélérer la mise en place d’expositions et d’expériences immersives par voie de consultation d’experts à distance. Le système éducatif peut aussi jouir de visites virtuelles commentées par des narrateurs utilisant nos outils de collaboration telles que la téléprésence, la vidéoconférence ou la messagerie instantanée à l’aide de Cisco Webex.

Par ailleurs, les musées peuvent proposer des parcours personnalisés en se prévalant des données extraites des analytiques de géolocalisation des visiteurs via nos bornes WiFi. En effet, la gamme Cisco CMX fournit les clés d’analyse de la mobilité des visiteurs – les musées accèdent dès lors à des données pouvant les aider à optimiser les espaces au sein de leurs galeries, à créer des expériences interactives et customisées, à améliorer leur productivité et à dynamiser leur croissance.

L’expérience visiteur se voit enrichie grâce à un partage de connaissances plus approfondies touchant un large panel d’individus, qu’ils soient étudiants, citoyens ou chercheurs et ce à travers le monde entier. Les barrières entre le physique et le virtuel s’effacent pour laisser libre cours à la culture, à l’art et à l’histoire.

Pour en savoir plus sur le musée du futur, explorez les travaux entrepris par nos voisins britanniques pour moderniser la culture à l’anglaise.

 

Article inspirée par Maria Hernandez, spécialiste produit, Cisco UK & Ireland. Lire l’original.

Tags:
Laisser un commentaire