Cisco France Blog
Partager

IDC : Vblock et Flexpod représentent 32% des architectures intégrées au troisième trimestre 2013


6 January 2014


Le 23 décembre 2013, dans un communiqué de presse,  IDC commentait son “Worldwide Quarterly Integrated Infrastructure and Platforms Tracker ».

La tendance se confirme, les infrastructures et les plateformes intégrées subissent une belle envolée au troisième trimestre 2013. Ces solutions, qui combinent stockage et serveur, auront vu une augmentation de 68,5% comparée au même trimestre de l’année précédente pour un volume de vente de 1,4 milliards de dollars.

Selon Eric Shepard , directeur de recherche stockage, « cette forte croissance des solutions intégrées s’explique par le fait que ces solutions répondent  très bien aux attentes des opérateurs de Datacenter qui  recherchent un niveau supérieur d’efficacité des infrastructures pour des environnements fortement virtualisés. »

Jed Scaramella , directeur de recherche entreprise server, précise : « un nombre de plus en plus important de clients réalisent la proposition de valeur de solutions intégrées et comment ells peuvent simplifier la gestion opérationnelle ».
IDC integrated Q3 2013
Les serveurs UCS de Cisco présents dans 32% des solutions intégrées

Les deux premières solutions Vblock et Flexpod,  comportant chacune des serveurs UCS de Cisco, représentent ensemble 32% des ventes de plateformes et d’infrastructures intégrées.

Pour ceux qui découvriraient ce type de solutions, les avantages résident dans le gain de temps lors de la conception d’architecture et la mise en place de l’infrastructure. A noter que de plus en plus de Cisco Validated Design (CVD) sont disponibles pour faciliter la mise en production de ces infrastructures dans différents environnements applicatifs. Ces solutions intégrées, que d’autres appellent convergées (cf Gartner) peuvent être associées à des solutions logicielles qui complétent cette convergence d’infrastructure par une convergence logicielle. Le logiciel UCS Director permet par exemple de gérer l’ensemble des composants matériels inclus dans la solution intégrée, ainsi que les machines virtuelles, au travers d’une interface web en libre-service pour les équipes systèmes.

Tags:
Laisser un commentaire

0 commentaires