Cisco France Blog
Partager

Cisco Live 2018 – HyperFlex 3.0 et la Cisco Container Platform


19 février 2018


Comme souligné vendredi par mon ami Ian Chard, il n’est sans doute nul endroit plus adapté que Barcelone pour discuter architecture. Alors que la foule touristique se pressait sur la Rambla pour admirer les lignes courbées et colorées de Gaudi, la communauté technique a préféré investir le district de Sants-Montjuïc pour y découvrir durant une semaine les dernières innovations en matière d’architecture data center et cloud.

HyperFlex 3.0 : la version la plus attendue et la plus aboutie de notre infrastructure hyperconvergée

Fondamentalement, HyperFlex 3.0 est bien plus qu’une mise à jour logicielle : les innovations présentées concernent tous les niveaux de notre infrastructure hyperconvergée et ont pour ambition de répondre à un monde multicloud devenu réalité :

  • Des stretch clusters pour plus de disponibilité
  • Une prise en charge multi-hyperviseurs : VMware ESX et dorénavant Microsoft Hyper-V
  • Un support containers grâce au driver FlexVolume garantissant le stockage persistant des containers orchestrés par Kubernetes
  • Une prise en charge d’un large panel d’applications critiques, étayée par nos fameux Cisco Validated Design pour hyperconvergence, ou par nos solution guides pour Oracle, SAP, Microsoft ou Splunk
  • Une mobilité des workloads entre HyperFlex, le cloud privé et cloud public grâce à CloudCenter, et des fonctionnalités de cloud privé en libre service
  • Une évolutivité croissante grâce à une scalabilité pouvant atteindre dorénavant 64 noeuds

Ces annonces sont la garantie de notre investissement continu sur HyperFlex afin de répondre aux enjeux de performance, d’efficacité et d’agilité dont vous avez besoin dans un environnement hybride. Au coeur de notre vision d’un data center “Intent-based”, HyperFlex devient la fondation on-premise vous permettant d’opérer dans le multicloud.

Lorsque vous souhaitez ajouter/disposer de plusieurs services cloud ou containers, les fonctionnalités adaptatives  d’HyperFlex se retrouvent au niveau même de l’infrastructure : depuis les points d’accès jusqu’aux machines virtuelles (VM) ou infrastructures de bureaux/serveurs virtuels (VDI/VSI) ; par l’addition de noeuds compute, d’un stockage full flash pour les applications critiques, et d’une capacité réseau de 40Gb pour une plus grande performance des workloads. A cela s’ajoute une suite complète d’outils de monitoring de la performance ou d’optimisation tels qu’AppDynamics ou notre gestionnaire d’optimisation de workloads (CWOM). A noter, l’existence d’un premier Bundle HyperFlex et CloudCenter. Ce rapprochement vous permettant de déplacer vos applications dans un environnement multicloud de manière transparente, et de disposer d’une vision économique grâce à compréhension précise des coûts futurs de déploiement.

A lire : HyperFlex avec CloudCenter – Pour une gestion cloud hybride de votre infrastructure hyperconvergée (PDF)

En intégrant HyperFlex à notre portfolio multicloud, nous allons bien au-delà de l’hyperconvergence pour créer la plate-forme multicloud la plus complète de l’industrie. Notre objectif n’est rien de moins que de vous aider à exécuter n’importe quelle application, sur n’importe quel cloud, privé ou public, à n’importe quelle échelle.

Invitation : Roadshow Cisco Intent-Based Data Center

Cisco Container Platform : Kubernetes et le multicloud pour tous !

HyperFlex 3.0 est le pilier matériel sur lequel repose notre nouvelle plateforme pour containers – CCP – Cisco Container Platform – lancée le deuxième jour de Cisco Live. La CCP est une plate-forme de gestion de containers clé en main reposant sur Kubernetes. Elle présente une interface utilisateur conçue spécialement pour un déploiement et une gestion en libre-service de vos clusters, des profils d’authentification assurant la validation des autorisations à consommer les ressources de cloud privé. Grâce à un monitoring constant et une sécurité basée sur les policies, la plateforme pour containers Cisco CCP fournit des services essentiels comme le load balancing ou le journal de logs. Elle propose également une couche API compatible avec la Cloud Platform de Google et l’orchestrateur Kubernetes, de telle sorte que les workloads containerisés résidant dans le cloud privé sur CCP puissent consommer des services fournis par Google Cloud platform – et inversement.

A relire : Timing. Offre. Vision : les 3 clés de lecture du partenariat Google / Cisco

forepassCe compte-rendu ne serait pas complet sans rendre hommage aux 12000 participants présents sur l’événement, et particulièrement à 3 clients qui ont porté haut les couleurs de l’innovation française : Cdiscount, ForePaas et Outscale. Déjà présent l’année dernière pour présenter sa plateforme PaaS analytique, ForePaaS a été sélectionnée cette année pour participer à la table ronde « The next Cisco HyperFlex release goes multicloud ready”.

Un partenariat que nous prolongerons tout au long de 2018 puisque ForePaaS nous accompagnera lors du prochain salon Big Data Paris, l’occasion de révéler l’étude à paraître réalisée par IDC : “ForePaaS Creates Cost-Effective, Agile Internal Development Environment with Cisco HyperFlex

Pour en savoir plus sur HyperFlex 3.0

Infrastructure hyperconvergée Cisco HyperFlex 3.0 - stretch clusters, Mircosoft HyperV,

A lire sur cisco.com :

Pour en savoir plus sur la Cisco Container Platform – CCP

Cisco Container Platform - Google Cloud, HyperFlex, Kubernetes

A lire sur cisco.com :

Dans les médias :

Tags:
Laisser un commentaire