Blogue de Cisco Canada
Partagez
tweet

Mon thermostat et l’Internet multidimensionnel

- 14 janvier 2014 4:55

Moi et ma famille nous nous dirigions vers Wiarton, là où l’on trouve « Wiarton Willie » la marmotte tristement célèbre pour son annonce d’hivers parfois prolongés. Je me suis mis à phosphater sur le sujet que j’aborderai dans mon prochain billet des Champions Cisco. Ma fille la plus jeune était en train d’écouter sa musique sur son iPhone et mon épouse sommeillait. La route paraît longue, surtout quand vous n’avez personne à qui parler. Thermostat

 Nous avons récemment acheté une Fiat 500M, pour mon épouse (elle lui donne le nom de la machine à voyager dans le temps Tardis que connaissent les passionnés de la série de télévision Dr Who) nous n’étions pas encore au fait de toutes les fonctions du véhicule. Je remarquais sur le tableau de bord un petit écran d’affichage numérique en plein milieu des cadrans qui indiquent la vitesse, la température et le régime du moteur. Ce petit écran m’informait de données importantes et utiles comme la vitesse, la température extérieure, le kilométrage et les conditions routières. Ce tableau de bord m’indiquera également combien de kilomètres additionnels je peux parcourir avec ce qui reste dans mon réservoir d’essence. J’aimerais que mon tableau de bord affiche d’autres données comme l’heure d’arrivée prévue pour chaque trajet et les kilomètres parcourus par litre d’essence. Bien sûr, on ne peut pas toujours avoir tout ce que l’on veut en claquant des doigts.

Ce tableau de bord intelligent m’a fait penser au thermostat de ma maison. On peut penser à juste titre que la plupart des lecteurs savent à quoi servent les compteurs intelligents. Ils transmettent des données de consommation aux compagnies d’électricité, aux services publics, aux distributeurs et aux bourses de produits d’énergie. Pour le moment, j’avoue que j’ai de la difficulté à comprendre l’avantage des compteurs intelligents. En tant que consommateur d’énergie, je ne vois pas du tout l’intérêt des compteurs intelligents. L’Ontario compte [get number] x compteurs intelligents branchés au réseau électrique et je ne vois vraiment aucun effet bénéfique que ces appareils connectés pourraient avoir sur ma facture d’électricité où mon compte en banque.

Je me suis remis à réfléchir sur le tableau de bord numérique de la Fiat et j’en suis venu à la conclusion que mon thermostat demeure « l’appareil » le plus important dans ma maison sur le plan de la consommation d’énergie. Aha! J’ai donc besoin d’un thermostat intelligent qui fonctionne avec mon compteur intelligent! Il faut convertir les données recueillies en temps réel et les transformer en informations utilisables et affichées sur mon thermostat.

Le thermostat de notre domicile est un modèle assez récent et est, selon moi, relativement peu intelligent. Bien sûr, il est pourvu d’une interface tactile moderne, mais en fait ce n’est qu’une actualisation de l’ancienne version analogue. Mais cet appareil pourrait tellement en faire plus! Au départ, j’aimerais pouvoir programmer la facture mensuelle d’électricité que j’ai prévue dans mon budget. Si par exemple mon budget mensuel est de 175 $, mon thermostat devrait afficher des données qui m’indiquent si mon budget est respecté ou non. En Ontario, l’IESO fixe les prix de l’énergie en temps réel et les données des compteurs intelligents ont pour but de jauger l’offre et la demande pour diverses raisons, notamment pour établir des tarifs d’énergie plus adaptés à l’état du marché. Il va de soi que le cours actuel des tarifs d’électricité, ou un tarif quasiment en temps réel, pourrait être utilisé par mon thermostat pour prédire si la facture d’électricité dépassera mon budget.

Selon moi, l’Internet multidimensionnel signifie que je peux utiliser des données du compteur intelligent pour mieux connaître mes habitudes et mes frais de consommation d’électricité afin d’agir, si je le désire, pour les changer. La bonne nouvelle c’est que des thermostats intelligents sont déjà offerts sur le marché, Bill McGowan de Cisco Canada nous donne les détails dans son blogue.

Auteur: Chris Herbet ChrisH

Chris Herbert est le fondateur de l’office de commercialisation Mi6. Mi6 est un office de commercialisation et de développement des marchés interentreprises (B2B) qui a pour mission d’aider les entreprises à créer du contenu, à attirer la clientèle, à établir des réseaux et à développer des marchés. Il est le fondateur de ProductCamp Toronto et de la collectivité de haute technologie de Silicon Halton. Il écrit sous le pseudonyme Twitter @B2Bspecialist.

Tags:
Laisser un commentaire

Partagez
tweet