Cisco France Blog
Partager

Pourquoi l’iPad va bouleverser le WiFi de l’entreprise …


24 November 2010


De plus en plus d’équipements mobiles

Lors du dernier « Web 2.0 Summit » Morgan Stanley a présenté une étude sur les Top 10 questions que devaient poser les « Internet Execs » (traduisons les « décideurs touchant aux technologies de l’Internet » ?) et y répondre ! (« Ten Questions Internet Execs Should Ask & Answer »)

Parmi celles-ci l’une concerne l’état de mobilité de l’entreprise : est-elle en retard ou en avance ? Elle est assortie d’un constat chiffré sur l’adoption des systèmes mobiles (type Apple iOS, Google Android, …) et d’une prévision : en 2012 il y aura plus d’équipements mobiles (« smartphones ») vendu que de laptop + netbook ! Et tout confondu l’estimation des ventes pour 2013 est quasiment un doublement (env. 1000MM contre 600MM en 2010).

Si la question est posée, la réponse est elle donnée par les chiffres ! L’entreprise ne pourra pas (indéfiniment) rester à la traine dans la prise en compte de cette réalité. D’autant plus que la miniaturisation des équipements (smartphone) et/ou leur portabilité (netbooks, tablettes, …) va drainer ceux-ci au cœur de l’entreprise, même si celle-ci a un taux d’équipement en PC portable faible.

L’iPhone était déjà un élément perturbant pour les réseaux WiFi d’entreprise : Est-ce que je dois l’accepter sur mon réseau ? Comment est-ce que je l’authentifie ? Comment est-ce que je le reconnais parmi mes autres équipements ? etc.

Et voilà que Morgan Stanley nous promet une amplification de ce phénomène dans les quelques années qui viennent …

De la data à la vidéo, de l’iPhone à l’iPad

L’iPhone est l’emblème de ce que les services de mobilité peuvent apporter grâce à une myriade de mini-applications (« applets »). L’iPad est en train de devenir l’emblème des applications multimédia, allant depuis le livre numérique jusqu’à la diffusion vidéo en temps réel.

Il est intéressant de voir que la connexion « primaire » d’un iPhone est le réseau GSM/3G (aidé il est vrai par des forfaits illimités ou presque), et que l’on utilise le WiFi plutôt occasionnellement.

A contrario, l’iPad utilise le WiFi comme connexion primaire. Le premier modèle de la gamme est d’ailleurs uniquement équipé de WiFi, et il faut ajouter 100€ de plus (hors abonnement) pour bénéficier de la 3G. L’usage de cette dernière ne se fait pour le moment que « à la demande », les forfaits opérateurs étant de type pré-payé ou tarifé au volume de données échangées par mois.

L’iPad (et toute autre « tablette ») aura un impact plus fort encore sur l’entreprise que ne l’a été l’iPhone (et tout autre smartphone). Il aura « vraiment besoin » du WiFi, il faudra trouver le moyen de le connecter et de le sécuriser sur le réseau de l’entreprise. Et son usage sera différent : on parle de multimédia, de vidéo. On estime aujourd’hui que l’impact vidéo d’une tablette sur le réseau WiFi vaudra celui de 5 iPhone !

« iPad in Business »…

Nous sommes tous maintenant habitué à « Apple à la maison », et certains d’entre nous voyons même Apple comme n’étant finalement pas trop engagé dans la mise à disposition de ses équipements pour les entreprises … « iPad in Business » est un ensemble de ressources diffusées par Apple pour expliquer comment déployer des iPad dans l’entreprise et comment « iPad can transform the way you work » !

Si nous avions encore un doute sur l’inéluctable arrivée des iPad en entreprise, nous voilà avertis ! Apple semble n’avoir aucun doute et rend disponible un intéressant dossier sur l’intégration, la sécurité et  le déploiement des iPad pour l’entreprise « Integrate, secure, and deploy iPad ».

Donnez-leur du N !

Nous allons donc nous retrouver avec une conjonction de 2 facteurs : une augmentation massive des équipements demandant du WiFi et une augmentation importante de la nature des flux échangés.
Traduits en termes de réseau :

  • Nécessité de supporter un plus grand débit (plus de bande passante) et donc la dernière mouture du WiFi : le 802.11n,
  • Nécessité d’architecturer son réseau pour supporter de la concentration d’équipements (« high density client ») et d’optimiser la répartition des clients sur les différentes fréquences disponibles.

Dans l’un de mes précédent billet, je vous invitai à « Oubliez l’abg », je vous invite maintenant à adopter le 802.11n !

Si vous regardez bien tous ces nouveaux équipements qui arrivent, ils sont tous en « N » : l’iPhone4, l’iPad, le Samsung Galaxy Tab, le Cius de Cisco, etc.

Alors donnez du « N » à vos équipements !

Tags:
Laisser un commentaire

1 commentaires

  1. Bon article!! je suis d’accord avec l’Ipad In business! Effectivement, on constate bien que l’Ipad est vraiment en train de s’imposer dans le monde professionnel. Les entreprises sont de plus en plus séduites par l’utilisation de l’Ipad en entreprise. L’outil indispensable de demain ?
    Moi-même, je l’utilise de plus en plus dans mon entreprise notamment en réunion pour prendre des notes. La prise de notes par Ipad est simplifiée et plus rapide. Tous les jours, j’utilise l’application Beesy pour organiser mes notes et suivre automatiquement mes ToDo
    http://www.beesapps.fr/note-ipad-beesy/.

    Ainsi, l’Ipad peut vraiment être un atout majeur dans la gestion de nos projets en entreprise à moyen- long terme! Gain de temps non négligeable dans le monde professionnel

    Au plaisir de lire de nouveaux articles sur le phénomène Ipad

    Samya