Cisco France Blog
Partager

Focus Expert | Ce n’est pas un problème Wi-Fi, et je sais le prouver avec DNA-Center !!


4 octobre 2018


Un client qui n’arrive pas à se connecter,  à imprimer, une application qui met du temps à afficher des informations. Le tout premier niveau d’automatisation du réseau vient des utilisateurs avec cette fameuse phrase que nous connaissons tous : « c’est de la faute du Wi-Fi ».

Et finalement, nous passons autant (voire plus) de temps à prouver et expliquer que le réseau fonctionne bien qu’à résoudre les problèmes.

Voilà typiquement un des rôles de DNA Center grâce à sa fonction Assurance. Regardons d’un peu plus près en partant de l’exemple d’un utilisateur Wi-Fi ayant des soucis de connexions**.

Imaginons un client Wi-Fi mettant beaucoup de temps pour se connecter au réseau Wi-Fi de l’entreprise. Il existe énormément de raisons pour expliquer cette lenteur. Par exemple trop de clients connectés sur la radio de la borne, des interférences, un mauvais ratio signal bruit (SNR) mais potentiellement un problème de serveur DHCP ou RADIUS, des lenteurs WAN, un problème de drivers de la carte Wi-Fi du client…

Bref, trouver la cause de cette lenteur peut prendre du temps car il va falloir corréler différents évènements venant de différents éléments (réseau LAN/WAN/WLAN, services réseaux et équipement client).

Et c’est là que Assurance entre en jeu. Le moteur d’Analytics de DNA Center va corréler toutes les données provenant de l’utilisateur, du réseau ainsi que les services associés pour contextualiser ces données, que l’on soit dans une Fabric SD-Access ou non.

Ainsi, pour chaque objet (application, utilisateur, équipement réseau…), Assurance connaît et peut afficher son contexte. Exemple ? Regardons comment Netflix se comporte sur le réseau :

 

Comme on peut le voir sur cette capture d’écran, Assurance nous montre des informations comme la QoS appliquée à cette application, le taux de perte de paquet, la latence réseau, le délai applicatif, le site où cette application est détectée. Cette information contextualisée provient de multiples services comme la reconnaissance applicative du LAN, Wi-Fi et WAN , Perfmon, ART (Application Response Time), ISE (Identity Service Engine) et bien d’autre. Pourquoi ISE ? Parce qu’en un clic, je peux voir qui utilise Netflix sur le réseau.

Vous avez probablement remarqué qu’Assurance indique une note à cette application. Toutes les données (application, utilisateur, équipement réseau…) sont notées, ce qui permet d’identifier rapidement ce qui fonctionne bien de ce qui fonctionne moins bien. Cette note est donnée grâce à une base de connaissance. Pour cette application, la note est attribuée sur la base de seuils (latence, perte de paquets, Qos…), Pour un utilisateur, Assurance se basera sur d’autres critères (temps de connexion, RSSI…).

Mais Assurance ne s’arrête pas là. En effet, sa base de connaissance comporte également ce que l’on appelle des Insights. Un Insight est une anomalie ainsi que tous les symptômes permettant de caractériser cette anomalie. Assurance possèdent des centaines d’Insight basés sur notre expérience sur le LAN, le WLAN et le WAN.

Et typiquement, un utilisateur mettant beaucoup de temps pour se connecter au Wi-Fi est un Insight ! Voici ce qu’affiche Assurance lorsqu’il détecte cette anomalie :

L’information est claire et contextualisée, cette anomalie est apparue 286 fois sur les dernières 24 heures, et la raison est due à un délai excessif sur serveur RADIUS ou du réseau. Suffisant pour discréditer la thèse du problème Wi-Fi ? Pas vraiment, il va falloir donner plus de contexte !

En cliquant sur le message, Assurance va vous donner une explication complète ainsi que toutes les informations qui lui ont permis de vous alerter sur ce problème, c’est à dire le temps mesuré d’Onboarding (c’est à dire de connexion), les détails de chaque étape de la connexion (Association, Authentification, DHCP…) ainsi que les clients impactés et qui ont déjà été impactés par ce problème.

 

Voilà, vous avez, en quelques clics, toutes les informations permettant de prouver que le problème n’est pas un problème Wi-Fi, preuve à l’appui, ainsi que des recommandations de résolution.

Et si l’utilisateur insiste sur le fait que le Wi-Fi ne fonctionne pas car, en plus,  il n’arrive pas imprimer, n’oubliez pas qu’Assurance peut vérifier la chaîne de liaison d’un trafic donné, et connaissant le contexte de chaque objet, trouver rapidement pourquoi le client Wi-Fi n’arrive pas à imprimer, dans l’exemple, l’ACL 120 bloque le trafic !!

En résumé, grâce au module Assurance inclus dans DNA-Center, vous pouvez rapidement détecter les problèmes, les causes de ces problèmes et troubleshooter plus rapidement. Et si tout fonctionne bien, vous pouvez également le prouver. Et le tout sur le Wi-Fi, le LAN et le WAN !

 

**Toute ressemblance avec des personnages réels n’est pas totalement fortuite 🙂

 

Tags:
Laisser un commentaire