Cisco France Blog
Partager

Quelles stratégies pour migrer de LMS et/ou NCS vers Prime Infrastructure 1.2 ?


19 October 2012


Après avoir compris les fonctionnalités de Prime Infrastructure 1.2 (voir ce billet), et aussi les différences actuelles avec LMS 4.2 (voir ce billet), vient alors la question de comment planifier et réaliser le passage de WCS ou NCS et/ou LMS vers Prime Infrastructure 1.2. La aussi, Cisco a prévu la question et met à disposition un document “Transitioning from Cisco Prime LMS to Cisco Prime Infrastructure” qui pose les bases de la démarche, mais je pense qu’il mérite quelques explications supplémentaires…

Globalement, il y a trois situations possibles:

  1. migration de WCS ou NCS vers PI 1.2
  2. migration de LMS 3 ou LMS 4 vers PI 1.2
  3. migration de WCS/NCS et LMS vers PI 1.2

Migration de WCS ou NCS vers PI 1.2

Pour les utilisateurs de NCS 1.0 ou 1.1, la situation est relativement simple car PI 1.2 est la version suivante de NCS 1.1, ce qui implique que toutes les fonctionnalités de NCS 1.1 sont présentes dans PI 1.2 (mais aussi des nouveautés dont la liste est ici), et que l’upgrade préserve toutes les données. La procédure d’upgrade est documentée ici. Elle définit deux types d’upgrade:

  • “standard upgrade”: le système NCS est directement mis à niveau vers PI 1.2. C’est forcément le cas lorsque NCS tourne sur une appliance physique.
  • “migration upgrade”: on fait un backup du NCS, suivi d’une nouvelle installation de PI 1.2, sur lequel on restore le backup. Cette solution est recommandée lorsqu’on ne peut pas interrompre le système NCS en production, ou bien lorsqu’on veut augmenter la taille de la Virtual Machine de NCS.

Les utilisateurs de WCS 7 doivent passer par l’étape NCS 1.1 s’ils veulent conserver les données. Et dans ce cas, il s’agit d’un “migration upgrade” (documenté ici). Certaines données ne sont pas conservées, donc on peut sérieusement se poser la question de commencer avec un PI 1.2 vierge dans ce cas.

Migration de LMS 3 ou LMS 4 vers PI 1.2

Avant de démarrer une migration de LMS vers PI 1.2, il est nécessaire de se poser les questions suivantes:

  1. Tous les équipements à administrer sont-ils supportés par PI ? La liste des équipements supportés est ici. Au cas ou il en manque, il faut savoir que l’objectif est que PI supporte les mêmes équipements que LMS dans un délai assez court (mi-2013)
  2. Toutes les fonctions actuellement utilisées de LMS sont-elles disponibles dans PI? La réponse est dans ce billet. Dans ce domaine aussi, les choses vont évoluer rapidement.
  3. Ai-je besoin de conserver les données actuelles de LMS ? lesquelles ? C’est peut-être la question la moins facile car il faut inventorier toutes les paramétrages et “customizations” de LMS qui peuvent avoir été fait au fil du temps et dont on n’a pas forcément une liste exhaustive.  J’y reviens plus loin dans ce billet.
  4. Dois-je réutiliser l’adresse IP du serveur LMS ? Cette question peut sembler anodine, mais elle est motivée par le fait que si on démarre avec un nouveau système PI, il aura forcément une adresse IP différente celle de LMS, et que cette adresse devra être autorisée à interroger tous les équipements (en Telnet/SSH et SNMP) et tous les équipements doivent être reconfigurés pour envoyer leurs traps SNMP et syslog vers cette nouvelle adresse! Selon la taille du réseau et les contraintes de sécurité, cela peut s’avérer rédhibitoire ou demander des semaines de travail… . Pour ce problème précis, j’ai une bonne nouvelle : il est possible de changer l’adresse IP de Prime Infrastructure à n’importe quel moment :). Vous avez immédiatement compris qu’on pourra donc démarrer avec un PI 1.2 vierge ayant une IP différente de LMS, ensuite y déclarer un nombre raisonnable d’équipements (mais représentatif de tous les types d’équipements du réseau, de préférence), se familiariser avec toutes les nouveautés de PI, refaire certaines “customizations” qui étaient présentes dans LMS, préparer l’ajout de tous les équipements du réseau, et le jour J  faire le changement d’adresse de PI afin de réutiliser l’ancienne adresse de LMS. Il ne reste plus alors qu’a déclarer dans PI tous les équipements restant.

La question la plus critique est donc celle des données et paramétrages de LMS que l’on souhaite conserver. Le document “Transitioning from Cisco Prime LMS to Cisco Prime Infrastructure” fait mention d’un script de migration. Il s’agit en fait d’un nouveau menu dans LMS 4.2.2 qui permet d’exporter les données de LMS en vue d’une réutilisation dans PI.

cliquer pour agrandir

L’export de  la liste des équipements et leurs “Credentials” est directement compatible avec PI 1.2 . Les Configuration Template de LMS 4 sont compatibles entre LMS et PI, mais il faut les exporter manuellement de LMS pour les importer ensuite dans PI. Toutes les autres données de LMS, telles que les groupes, les rapports sur mesure, les job netconfig, les baseline templates, mais aussi les archives des configuration des équipements doivent être refait dans PI 1.2. Ce point sera amélioré dans PI 2.0, mais le détail de quelles données seront prises en compte n’est pas encore disponible.

Migration de WCS/NCS et LMS vers PI 1.2

Ce dernier scénario est assez fréquent, et va permettre aux personnes concernées de réaliser pleinement les possibilités du management unifié des environnements filaires et wifi. La cible doit évidement être de n’avoir qu’un seul système PI à la fin des migrations. On peut envisager toutes les combinaisons possibles entre les scénarios de NCS vers PI et LMS vers PI, selon les contraintes de l’environnement, les données à migrer et la continuité de service.  Par exemple, considérons le scénario de NCS sur une appliance et LMS 4 sur un serveur Windows, qui doivent migrer vers PI 1.2 avec un minimum d’interruption de service. Je suggèrerai dans ce cas la démarche suivante:

  • Upgrade de l’appliance NCS vers PI 1.2
  • Validation du bon fonctionnement et prise en main des nouvelles fonctionnalités de PI 1.2, tout en restant sur le périmètre wifi uniquement.
  • Ajout progressif de quelques équipements filaires
  • familiarisation et prise en main des fonctionnalités de PI 1.2 sur les équipements filaires
  • éventuellement redéfinition des sites et des groupes d’équipements en prenant en compte le wifi + le filaire
  • ajout de tous les équipements filaires
  • arret de LMS lorsque PI est entièrement validé. Il est fort probable qu’à ce moment on en soit déjà à la version 2.0 de Prime Infrastructure.
Tags:
Laisser un commentaire

0 commentaires