Cisco France Blog
Share

“Respirer Paris, cela conserve l’âme” – Victor Hugo

- 28 October 2016

Encore faut-il pouvoir respirer un air sain afin que l’âme se conserve bien !

Victor hugo

Un article écrit en collaboration avec Audrey Bouët.

Les Français sont de plus en plus préoccupés par la pollution de l’air et du climat. En effet et pour la 4e année consécutive, la pollution de Catégoriesl’air et du climat arrive en tête de leurs inquiétudes selon l’étude annuelle du commissariat au développement durable.

Breezometer

 Alors, mesurons la qualité de l’air pour mieux vivre ensemble et luttons efficacement contre la pollution, c’est tout l’objet de BreezoMeter, start-up franco-israélienne, partenaire de Cisco France sur l’expérimentation Place de la Nation à Paris.

BreezoMeter qui rassemble des experts de l’environnement et des spécialistes du data, a mis au point une plateforme de données capable de mesurer la qualité de l’air en temps réel. Ainsi, il est désormais possible de suivre les variations et les dispersions de l’air ambiant. A cela s’ajoute un géolocalisation précise, qui délivre les informations selon le format souhaité, de l’échelle du pays à l’échelle de la rue, avec une fiabilité de 80%. Cette analyse, via une application smartphone ou depuis un ordinateur est directement accessible aux citoyens, aux entreprises et aux mairies.

Il devient aussi intuitif d’accéder à ces données sur la qualité de l’air que de consulter la météo !

Comment ca marche ?

BreezoMeter recueille en continu des données. Les algorithmes de dispersion croisent les mesures d’observatoires officiels de surveillance de la qualité de l’air, les mesures météorologiques, les données récoltées sur des capteurs connectés. En tout, la startup peut se prévaloir de fournir une analyse fine de la qualité de l’air dans plus de 300 millions de points de données géographiques.

Pourquoi ?

Les villes sont de plus en plus engagées pour lutter contre les pollutions de quelque nature que ce soit. Grâce à des dispositifs capables de mesurer la qualité de l’air, les villes peuvent prendre des mesures efficaces et préventives pour préserver la santé publique et l’environnement. Les habitants peuvent utiliser les informations afin de minimiser leur exposition à l’air pollué, choisir d’emprunter des itinéraires plus sains, modifier certains usages, protéger la santé de leurs proches, éviter les maladies chroniques…

Qui s’en sert ?

BreezoMeter travaille déjà avec des villes, des entreprises et écosystèmes engagés dans la construction de la ville de demain. Les entreprises immobilières par exemple s’intéressent de près à ces nouveaux indicateurs qui valorisent davantage les biens. Dans un tout autre domaine, les médecins sont eux aussi attentifs à ces données qui leur permettent de fournir un meilleur diagnostic aux patients.

Aujourd’hui, dans le monde, plus de 50 millions de personnes utilisent ces données pour faire des choix pour leur bien-être (déplacement, habitation…). Les perspectives de BreezoMeter sont importantes et la startup espère, à terme, que sa plateforme sera utilisée par plus de 6 milliards de personnes.

85% de la population mondiale vit en effet dans des espaces où l’air est saturé.

L’expérimentation innovante de la Place de la Nation : un écosystème complet de partenaires au service d’une solution globale

La Ville de Paris s’est engagée dans une démarche pour devenir une ville intelligente et durable. Elle a lancé « Réinventons nos Places », un projet de rénovation de sept places emblématiques, pour revaloriser l’espace public piéton.

Pour la réussite de son expérimentation, Cisco a travaillé avec un écosystème de partenaires de domaines complémentaires qui alimentent un opendata. BreezoMeter a été choisi comme expert de l’analyse de la qualité de l’air. La mesure est effectuée à partir d’un réseau de capteurs urbains Libelium, connectés à l’architecture LoraWan déployée par Cisco sur des routeurs durcis.

 

Acteurs

 

EmmanuelSchneider

 

Découvrez l’interview d’Emmanuel SCHNEIDER sur la Place de la Nation et écosystème de startups, Directeur en charge du Projet Mairie de Paris chez Cisco France.

 

 

Tags:
Laisser un commentaire

Share