Cisco France Blog
Partager

Un Consultant Cisco visite les coulisses de VMworld à Barcelone


22 October 2013


vespositVincent Esposito est notre Champion VMware au sein de Cisco France. A ce titre il participe à des échanges avec VMWare sur des sujets techniques pour s’assurer d’une bonne collaboration technique sur des projets communs chez nos clients même si nos deux sociétés peuvent avoir sur des sujets comme le SDN des approches différentes.

Vincent a eu la chance d’être invité au dernier VMworld qui se tenait à Barcelone avec un traitement spécial puisqu’il a eu droit à une session dédiée aux champions Cisco. Une session très appréciée avec des échanges techniques très intéressants avec beaucoup de transparence entre les participants. En plus de cette session spéciale Vincent a été traité en VIP avec une visite des fameux Labs mis en place pour VMworld.

J’ai donc demandé à Vincent de partager sa visite avec nous.

Tour VIP du Hand-on par Vincent Espositon consultant DataCenter chez Cisco France

VMworld labs« Tout d’abord je dois préciser que l’organisation de Vmworld ressemble beaucoup à celle de Cisco Live: hôtesses et navette depuis l’aéroport, service d’accueil, et le service marketing n’a pas oublié de repeindre tous les bus de la ville avec des publicités Vmworld.

La première chose qui frappe, c’est la super organisation autour des labs. Il y a une zone dédiée aux Hands-on Labs, avec un principe de base : on peut choisir d’utiliser le “Traditional Seating“, qui signifie “utiliser une station mise à disposition par VMware” ou le “BYOD Seating“, qui signifie “utiliser son propre laptop pour accéder aux labs”.

J’ai eu l’occasion d’aller faire un tour du propriétaire des Hands-on Labs, pour savoir comment VMware a construit son  infrastructure de labs et ce qui est proposé. J’avais déjà compris que l’environnement de Hands-on Labs était assez bien conçu, mais quand on voit l’envers du décor on se rend compte à quel point ils ont industrialisé la chose. A noter déjà que lorsqu’on a fait la visite, les compteurs indiquaient qu’environ 20,000 VMs avaient été créés depuis le début de VMworld, et ils nous ont indiqué qu’à San Francisco, ils étaient arrivés à 90,000 à la fin de la semaine, avec seulement 1 création de VM qui n’a pas fonctionné sur 90,000.

 2 environnements serveurs UCS pour supporter les Hands-on Labs à VMworld.

 Nous avons ensuite pu voir le centre de pilotage, et avoir quelques infos sur l’infrastructure : tous les Hands-on-Labs tournent sur 2 environnements UCS, un basé à Londres et l’autre à Las Vegas. Celui de Londres est à base de B200 M2, et celui de Las Vegas à base de B230 M2. Toute l’infrastructure est à base de VMware ESXi 5.1, sur lequel ils font du Nested ESXi pour faire tourner les labs, et le tout est provisionné via vCloud Director.

L’ensemble fonctionne sur 4 baies XtremIO de 7TB chacune : pas besoin de beaucoup de place, car il y a beaucoup de dé-duplication. En revanche, ils ont besoin de beaucoup d’IOPS (pendant la visite, on était à quelque dizaines de milliers d’IOPS par baie, et ils nous ont dit qu’ils sont montés à +150,000 IOPS par baie pendant leurs stress-tests).

Ils  font ce qu’ils appellent du “pre-popping” de labs, c’est à dire qu’ils pré-chargent les labs de manière à ce que quand on arrive, on n’ait pas à attendre plusieurs minutes que l’ensemble des VMs soient instanciées (environ 7 à 10 VMs par lab en moyenne).

L’équipe qui gère tout ça est assez réduite, et surtout la majorité est constituée de volontaires, qui font ça en plus de leur job quotidien. C’est une vraie organisation, qui implique les BUs, le marketing, le field, et même le support et la R&D.

L’après-midi retour au travail , j’ai été réquisitionné pour tenir le stand Cisco sur les démos autour du Nexus 1000v (une sur l’intégration OpenStack, l’autre sur les Virtual Network Services).  »

Tags:
Laisser un commentaire