Cisco France Blog
Partager

FCoE en environnement VMware certifié de bout en bout par Cisco,VMware et NetApp


30 July 2010


 

Cisco,NetApp et VMware viennent d’annoncer la validation d’un environnement complet FCoE en environnement VMware.

a voir aussi sur le Blog NetApp

Cette annonce s’inscrit dans les évolutions d’architectures faites par Cisco de manière cohérente pour l’ensemble de ces gammes (Nexus 5000, Nexus 7000 et MDS 9000). Ces évolutions touchent les liens ethernet qui peuvent véhiculer des flux SAN ou LAN et du support du FCoE par les équipements mentionnés.

Des évolutions qui n’imposent aucune obligation aux centre informatiques mais qui leur permettent de concevoir des architectures capables d’évoluer à leur  rythme sans remise en cause.

lu dans Le Monde Informatique :

Edition du 29/07/2010 – par Serge Leblal avec IDG NS

Réseau, stockage et virtualisation, les ténors du marché ont annoncé une solution commune certifiée de bout en bout FCoE pour les environnements serveurs VMware. De son coté, Oracle dévoile également une offre FCoE complète.

Pour Soni Jiandani, vice-présidente marketing serveurs chez l’équipementier de San Jose, cette annonce entre les trois acteurs, à savoir Cisco, NetApp et VMware, signifie « qu’ils sont capables de construire sur un datacenter avec des serveurs et des machines virtuelles sur tout type de périphérique de stockage : Fibre Channel over Ethernet ou Fibre Channel natif, NAS ou iSCSI sur une architecture réseau de type fabric. » 
Le même Soni Jiandani explique que le switch fabric sur lequel repose le réseau FCoE pour les environnements de serveurs fortement virtualisés peut entrainer de substantielles économies. Par exemple, précise-t-elle, en utilisant un tuyau 10 Gbit Ethernet au lieu de commutateurs Fibre Channel natif et les adaptateurs FC nécessaires aux transports des données, les entreprises pourraient économiser 40% des coûts de mise en réseau, « tout en conservant les investissements qu’ils ont déjà réalisés pour leur l’infrastructure ». L’Université de l’Arizona, par exemple, qui a installé un réseau FCoE unifié, a indiqué qu’elle était en mesure de réduire de 50% ses coûts d’exploitation, avance Soni Jiandani.Une adaptation efficaceUne fois mis en service, le protocole FCoE emballe les blocs Fibre Channel dans des paquets IP pour les envoyer sur des réseaux Ethernet traditionnels tout en préserver les bénéfices du FC. En règle générale, parce qu’il est nécessaire de mieux partager la bande passante avec le trafic de données entre serveurs, les systèmes FCoE fonctionnent mieux sur les équipements Ethernet 10Gbit. Ethernet reste toutefois un protocole réseau moins robuste que Fibre Channel, qui a été spécialement conçu pour assurer un transport fiable et rapide des données en mode bloc des serveurs aux baies de stockage. En raison de 
problèmes inhérents à sa structure, Ethernet perd des paquets de données qui doivent être renvoyées pour assurer l’intégrité des fichiers, ce qui entraine inévitablement des retards. Plusieurs équipementiers ont déjà présenté des propositions distinctes à l’IEEE pour améliorer la fiabilité d’Ethernet lors du transport de blocs Fibre Channel. « Ce n’est pas quelque chose de nouveau, les 3 sociétés travaillaient déjà sur cette question » a déclaré Jim Sangster, en charges des alliances et des solutions de virtualisation chez NetApp.  La technologie clef de ce réseau convergent repose sur le logiciel de virtualisation VMware vSphere, qui est désormais certifié sur les commutateurs de la gamme Nexus 5000 de Cisco et sur les baies de stockage unifié de la série FAS de NetApp. En complément, les adaptateurs réseau CNAs de QLogic assureront la conversion des blocs Fibre Channel en paquets IP au niveau du serveur hôte.Oracle avance aussi sa solution Full FCoE

Un peu plus tôt, cette même semaine, notre confrère Computerworld s’est entretenu avec le porte-parole de QLogic Steve Zivanic, qui indiqué qu’Oracle a récemment commencé à rebadger des adaptateurs 8100 CNA de l’équipementier pour construire sa propre offre de réseau convergent FCoE. La société de Reedwood a également choisi les commutateurs FCoE de Brocade pour compléter sa solution. QLogic n’offre pas encore de switch autonome FCoE, mais simplement des composants émulant le FCoE, précise Steve Zivanic. La société prévoit toutefois de proposer très bientôt différents modèles de commutateurs FCoE. « L’essentiel, c’est qu’avec Oracle c’est la première fois que nous entendions parler d’une plate-forme totalement FCoE » ajoute le porte-parole. « Nous connaissions leurs logiciels, matériels, serveurs de base de données et baie de stockage, mais maintenant nous parlons d’éléments composant un réseau convergent intégré. » 

Une pré-annonce ?

Stu Miniman, analyste et chercheur chez Wikibon, se demande comment un accord aussi important à pu réunir NetApp et Cisco pour affirmer qu’ils lançaient la première solution pour FCoE dans un environnement serveur VMware. « Je me demande plus précisément en quoi cette configuration est utile, autrement que comme un environnement de test », a déclaré Stu Miniman sur son blog. « Si une configuration est assez petite pour se suffire d’un seul commutateur top-of-rack, pourquoi un utilisateur NetApp passerait sur une solution FCoE ? » L’analyste souligne encore que pour un réseau convergent, «le commutateur de coeur Nexus 7000, qui a 512 ports – contre seulement 56 pour le Nexus 5000 (NDLR) – paraît beaucoup plus indiqué ». Lors de sa dernière conférence utilisateurs, Cisco Live, l’équipementier californien  a toutefois déclaré qu’il intégrerait le support du FCoE dans son Nexus 7000 au cours du prochain trimestre 2010. «Au final, l’écosystème du stockage reposant sur Ethernet continue de croître », conclut Stu Miniman.« Les pièces commencent à se mettre en place pour obtenir des solutions FCoE de bout en bout crédibles qui pourront être déployées fin 2010 ou début 2011. “

Tags:
Laisser un commentaire

0 commentaires