Cisco Suisse Blog
Share

La numérisation progressive

- 09/03/2017 2:09 pm

Quels sont les objectifs fondamentaux de tous les efforts de numérisation? Un gain en efficacité et, par là, une réduction de coûts, une meilleure expérience pour les clients et les collaborateurs, et, bien entendu, l’augmentation des rendements.

Quelle est la recette de base, d’un point de vue technologique, permettant l’atteinte de ces objectifs ? La connectivité, la sécurité, les données et l’analyse.

Quels sont les principaux aspects auxquels il faut particulièrement être attentif?

  • L’échelonnement : mon approche fonctionne-t-elle également en dehors du laboratoire ?
  • La conformité : quelles dispositions légales doivent être respectées ?
  • Le modèle d’entreprise : comment puis-je commercialiser ma solution ?
  • La complexité : cela génère-t-il plus de dépenses que de valeur ajoutée ?

Ces éléments sont-ils suffisants pour créer un modèle de réalisation? Je pense que oui. À la condition, toutefois, que la mise en œuvre soit scindée en de petits modules définis et que les objectifs soient aussi bien adaptés aux petits modules qu’à la situation finale visée. J’aimerais étayer la nécessité de la mise en pratique des projets de digitalisation en petites étapes partielles à l’aide d’un exemple issu du secteur de l’immobilier.

ar71018Le bâtiment intelligent est aujourd’hui l’objet de toutes les discussions. Les experts sont unanimes: seules les surfaces de bureau intelligentes seront encore commercialisables à l’avenir. Les bâtiments intelligents sont également une condition pour la création de nouveaux modèles d’entreprise qui génèrent des sources de revenus basées sur le service. Il existe aujourd’hui bon nombre de solutions impressionnantes mais qui ont toutes le même défaut : ces projets sont de grande envergure et comprennent une part de risque considérable. Mais débuter à partir de zéro constitue souvent la condition de la réussite. Cela signifie que le chemin est le fondement de la destination ; voilà pourquoi une répartition en petits sous-projets s’avère judicieuse.

Quelques-unes des questions centrales sur le bâtiment intelligent sont les suivantes: comment l’espace de travail disponible est-il exploité, quels domaines présentent des difficultés et dans quels domaines une sous-exploitation permet-elle de réaliser des économies temporaires ou durables ? La technologie Cisco et le soutien de partenaires spécialisés en solutions constituent une base idéale pour la planification d’un bâtiment intelligent et procurent une perspective permettant de prendre les premières décisions et de planifier un bâtiment en fonction de son utilisation réelle. Sur la base des données recueillies, d’autres sous-projets peuvent être suivis sous la forme d’une arborescence. Un réseau de solutions susceptible de fournir à son tour de nouvelles informations est ainsi élaboré.

En conséquence, des espaces de travail temporairement inexploités peuvent, par exemple, être utilisés à moindres coûts et n’être disponibles qu’à certaines périodes. Cela permet d’économiser une grande partie des coûts de commodité tels que l’énergie et le nettoyage. Car, pourquoi nettoyer des locaux  qui ne sont pas ou que peu utilisés ? Il convient donc de recueillir les bonnes informations afin d’optimiser ces coûts de commodité. Parallèlement, des secteurs moins attractifs peuvent être reconvertis afin de de gagner en efficacité ainsi qu’en satisfaction.

Vous gérez une cafétéria? Si oui, il est judicieux de déclarer le plus tôt possible le nombre de collaborateurs présents dans le bâtiment. En combinant cette information aux conditions météorologiques actuelles, il nous est possible de d’estimer avec plus de précision le nombre de collaborateurs qui se rendront au restaurant pour le déjeuner.

Obtenez des retours d’information sur l’endroit où sont assis les collègues de travail, où trouver certaines compétences. Ce sont tous des sous-projets qui peuvent être implémentés graduellement grâce à la technologie Cisco.

Donc, si je souhaite réaliser un projet de numérisation, la première étape consiste à collecter des informations et créer une base décisionnelle. Je dois me poser la question de ce qui me surprend lorsque je consulte les informations collectées. Dans une prochaine étape, je dois réfléchir à ce qui doit précisément être fait pour obtenir un changement.

Commencez donc par des sous-projets simples, exploitez l’intelligence des solutions Cisco existantes et complétez-les d’autres informations précieuses. La numérisation ne doit pas être complexe ! Consultez-nous pour discuter des premières étapes.

Laisser un commentaire