Blogue de Cisco Canada
Partagez
tweet

Une étude du Conseil des académies canadiennes met l’accent sur l’importance d’un Canada branché

- 16 July 2014 2:06 pm

Le 17 juin,le Conseil des académies canadiennes a publié une nouvelle étude réalisée par un comité d’experts, intitulée« Promouvoir la durabilité dans un monde interconnecté ». L’étude comporte des analyses aussi excellentes que fascinantes sur les liens que le Canada entretient avec les technologies de l’information et des communications (TIC), avec une attention particulière portée sur la pérennité future du pays.

En bref, l’étude souligne le foisonnement de possibilités que présentent les TIC à l’égard de l’atteinte d’objectifs économiques, sociaux et environnementaux. Elle précise toutefois que le Canada a encore beaucoup de chemin à faire avant de pouvoir concrétiser ces perspectives. Même si l’étude reconnaît que le Canada est une société déjà très bien pourvue sur le plan de la connectivité et que ses établissements de recherche et développement sont à la fine pointe du domaine des TIC, elle souligne que bon nombre d’entreprises canadiennes n’investissent pas assez dans les technologies informatiques par rapport à l’étranger.

Parallèlement, le taux d’adoption de technologies par les entreprises canadiennes présente encore des signes de faiblesses et le pays ne figure pas non plus aux premières loges de la pénétration et de la diffusion des TIC auprès du grand public.

Beaucoup de ces conclusions rejoignent ce que Cisco a constaté au cours des dernières années : le moteur de l’innovation du Canada roule au ralenti et nous risquons d’être à la remorque des autres pays sur le plan de la productivité et de la pérennité.

Cisco Canada a lancé de nombreuses initiatives dans la dernière année afin de contrer cette inertie, dont un investissement de 4 milliards $ pour la création d’emplois en Ontario, le prochain Centre d’innovation de l’Internet multidimensionnel à Toronto et le renouvellement des sommes engagées dans les chaires universitaires et les centres d’innovation partout au pays.

Au cœur de toutes ces initiatives se loge la conviction que les technologies, particulièrement celles qui concernent la connectivité, peuvent résoudre le dilemme du Canada. Comme la conclusion de l’étude le souligne, il est fondamental d’assurer un accès fiable à haut débit aux réseaux à large bande. Mais c’est une solution qui opère sur plusieurs plans.

Car, même s’il est vrai que les TIC tracent la voie vers un avenir plus innovateur et durable – en étendant l’accès à l’information, en engendrant des retombées économiques et en améliorant le bilan environnemental – la connectivité aux réseaux ne constitue qu’un premier pas. L’étude fait remarquer que la véritable pérennité ne sera réalisée que par l’intégration de diverses applications travaillant de concert pour transmettre des données pertinentes.

Ainsi, la mesure précise de la qualité de l’eau et de l’air dans une région donnée nécessiterait un certain nombre d’éléments technologiques fonctionnant tous de pair. Outre une connectivité fiable à large bande, il faudrait également des capteurs sans fil et des algorithmes d’analyse pour interpréter les données et produire des résultats utiles à la prise de décisions avisées.

Cet assemblage de technologies, de processus, de données et d’objets pour rendre les connexions en réseau plus pertinentes et utiles que jamais auparavant, est au cœur de la stratégie de l’Internet multidimensionnel de Cisco. En fait, bon nombre des applications mentionnées dans l’étude, comme les réseaux électriques intelligents, les moteurs dotés de fonctions intelligentes et les systèmes d’irrigation gérés par les TIC, sont de parfaits exemples de l’intérêt de l’Internet multidimensionnel et touchent des domaines dans lesquels Cisco œuvre déjà.

Aujourd’hui, le Canada est vraiment à la croisée des chemins et nous nous devons d’informer les gens des innombrables possibilités à portée de la main, mais aussi de ce que le pays risque de perdre si ce potentiel n’est pas réalisé.

Tags:
Laisser un commentaire

Partagez
tweet