Blogue de Cisco Canada
Share

Connecter les Canadiens à l’Internet multidimensionnel

- 14 March 2013 11:05 am

Si vous travaillez dans le secteur des TI ou avec la technologie Cisco, il y a de fortes chances que vous ayez entendu parler des possibilités de l’Internet des objets.

Responsable des technologies futuristes au sein de Cisco, Dave Evans est habile à voir les possibilités des tendances émergentes et à se rendre compte du potentiel d’une technologie qui ne fait que poindre à l’horizon. Au moment où le monde commence à prendre conscience de la puissance des connexions au sein de l’Internet des objets, Dave, lui, est déjà en train d’examiner la prochaine grande tendance – l’Internet multidimensionnel.

[youtube http://www.youtube.com/watch?v=PPoJJBqq8to&w=560&h=315]

Mais qu’est-ce que cela signifie?  Qu’est-ce exactement que l’Internet multidimensionnel? En termes simples, l’Internet multidimensionnel a trait aux échanges de renseignements judicieux entre objets quotidiens.

Il ne s’agit pas de votre voiture qui communique avec votre concessionnaire lorsque le niveau d’huile est bas simplement parce qu’elle le peut, mais plutôt parce qu’elle peut alors prendre rendez-vous afin que vous puissiez aller faire remplir le réservoir. La capacité de savoir qu’un geste doit être posé (dans ce cas-ci, pour avertir votre concessionnaire du bas niveau de l’huile dans le réservoir de votre véhicule) se nomme sensibilité au contexte.

Nous allons le décomposer par un exemple très canadien.

Utilisant le sirop d’érable, symbole canadien par excellence, à titre d’exemple, nous pouvons faire la démonstration de la sensibilité au contexte et de la connectivité dans l’Internet multidimensionnel.

Infographic_French_Canada - Feb 7

Dans la production du sirop d’érable, l’eau d’érable est recueillie dans une chaudière au moyen d’un petit chalumeau inséré dans une entaille effectuée dans l’érable au printemps. L’insertion d’un capteur dans le chalumeau permettrait aux producteurs de savoir quand l’eau est la plus abondante. L’ajout d’un capteur à la chaudière permettrait aux producteurs de savoir exactement quand ramasser l’eau d’érable. Toutes les données colligées pourraient alors être traitées afin de donner aux producteurs une vue d’ensemble de leurs activités.

Toutefois, cela n’est qu’un avant-goût de ce que l’Internet multidimensionnel a à offrir : reliés à l’Internet multidimensionnel, les distributeurs pourraient utiliser ces mêmes données pour savoir quand se préparer à recevoir des nouveaux stocks de sirop à mesure que la production s’intensifie ou même de prévoir le ramassage de sirop chez les producteurs. Les épiciers pourraient même profiter de ces renseignements, utilisant les données pour décider quand retirer le sirop de l’année précédente des tablettes afin de faire de la place pour le nouveau sirop.

Quelle incidence aura l’Internet multidimensionnel sur la résidence canadienne moyenne? Reliés à l’Internet multidimensionnel, des capteurs installés dans votre réfrigérateur pourraient mettre à jour une liste d’épicerie électronique stockée dans votre téléphone intelligent lorsque votre réserve de sirop baisse, et avant que vous vous assoyiez pour manger des crêpes.

Nous avons déjà constaté certains exemples canadiens uniques d’utilisation de l’Internet multidimensionnel au travail. Il ne nous appartient pas de construire seuls cet avenir branché – nous allons avoir aussi besoin de l’innovation des partenaires de Cisco Canada. Dans le prochain blogue de cette série, Mike Ansley, vice-président de l’organisation des partenaires, examinera comment les partenaires peuvent commencer à tirer profit de la puissance de l’Internet multidimensionnel.

Quel produit canadien de première nécessité aimeriez-vous voir connecté (poutine connectée, quelqu’un?)

Vous pouvez nous faire part de vos commentaires ci-dessous.

Tags:
Laisser un commentaire

Share