Blogue de Cisco Canada
Share

L’avenir des banques régionales passe-t-il par le libre-service?

- 3 January 2013 10:23 am

Par Bob Meara, analyste principal du bureau d’étude du secteur bancaire de Celent

Dans son blogue déjà publié par Sébastien Ruest avance que la réussite du secteur des services bancaires dépend de son évolution, et je souscris entièrement à cette analyse. En fait, j’ai récemment écrit un article dans mon blogue affirmant que l’avenir des succursales bancaires régionales passe fort probablement par le libre-service.

Dans certaines parties du monde, le processus est déjà amorcé, et bien que cette évolution paraisse plus que censée aux habitués des technologies, en Amérique du Nord les services bancaires en libre-service sont sujet de controverse. J’explique dans mon blogue pourquoi le libre-service dans le secteur bancaire est si controversé par nature et comment il est utilisé mondialement.

« Y a-t-il un avenir en Amérique du Nord pour le libre-service en succursale bancaire? Nous estimons que oui. Sur la base des résultats de l’étude Celent des établissements financiers d’Amérique du Nord effectuée sur le terrain en juillet 2012, le libre-service en succursale est destiné à devenir quelque chose de plus ou moins courant – particulièrement pour les coopératives de crédit , qui semble vouloir adopter ce mode à un rythme presque deux fois plus rapide que celui des banques. Ceci devrait envoyer un signal d’alarme aux réfractaires qui ne voient aucun avenir dans le libre-service en se basant sur la notion erronée que les clients n’apprécieront pas le concept. »

Lisez le reste du blogue ici.

En réalité, les banques qui sont en train d’adopter la technologie tirent déjà leur épingle du jeu. On compte parmi les avantages des réductions de coûts de prestation des services, des erreurs moins nombreuses et des clients nettement plus satisfaits. Qui plus est, même si cela peut sembler contre-intuitif, certains établissements financiers jouissent d’une forte croissance des ventes liée au libre-service au sein des succursales bancaires. J’en veux pour preuve la banque RHB en Malaisie que Celent a nommée à titre de banque modèle de l’année 2012 pour avoir réussi la mise en place et le lancement d’une initiative de transformation des succursales baptisée « Easy by RHB ». Le libre-service est un élément central de cette initiative.

Les banques d’Amérique du Nord sont-elles prêtes pour une révolution du libre-service ou au contraire les réseaux de succursales bancaires continueront-ils à résister au changement? Joignez-vous à moi à Toronto le 5 févrierpour un débat portant sur le thème « À quoi ressemblera la banque du futur? » où vous pourrez y nous faire part de vos réserves et vos opinions à propos des services bancaires en libre-service.

Dans cette séance, j’aborderai le sujet des services en succursale bancaire dans un monde à multiples points de service et ce que cela implique pour les établissements financiers d’Amérique du Nord. Cet évènement est une excellente occasion d’échanger avec vos collègues et d’apprendre des experts du domaine quels sont les facteurs sous-jacents de la transformation des réseaux de succursales bancaires et j’espère pouvoir vous y rencontrer.


bob-mearaBob Meara est analyste principal œuvrant au sein du bureau d’étude du secteur bancaire de Celent. Les recherches de M. Meara portent principalement sur les réseaux de succursales bancaires et de guichets automatiques, le traitement des chèques et des paiements, ainsi que sur les technologies d’automatisation des transactions en espèces. Une autorité dans le domaine de la saisie des dépôts à distance, M. Meara a dirigé de nombreux mandats de consultation, notamment plusieurs projets de recherche exclusive traitant du matériel informatique et des logiciels utilisés dans les services financiers et des incidences du libre-service sur les services bancaires en succursale.

Tags:
Laisser un commentaire

Share