Cisco France Blog
Partager

Cloud Days 2018 : pourquoi l’hybridation de vos infrastructures est devenue impérative

- 10 June 2018

Je ne sais pas s’il s’agit de “frénésie” comme l’a décrit ChannelNews dans son article de lundi, mais les chiffres révélés par IDC le 30 mai dernier sur l’état du marché des serveurs font du bien. Selon le cabinet d’études, le marché connait un 3e trimestre de croissance consécutive à deux chiffres. Et si bon nombre de grandes entreprises sont entrées en phase de refresh, IDC insiste également sur le rôle central que jouent les fournisseurs de services cloud dans cette demande historique. Des acteurs cloud qui rivalisent d’attention pour vous séduire puisque le multicloud est devenu une réalité. Car même si nous indiquions dès 2016 que près de 85% des entreprises les plus matures en matière de cloud souhaitaient pouvoir faire appel à différents fournisseurs, il aura fallu attendre 2017 pour que la réalité du multicloud s’impose à tous. Qu’il s’agisse de se prémunir de services qui tombent, des préparatifs au RGPD, de la recherche d’une plus grande disponibilité ou de l’optimisation de ses coûts, les raisons pour passer au multicloud, à défaut d’être pleinement comprises, ont été et sont largement débattues. Et c’est dans cette optique que nous accompagnons une nouvelle fois notre partenaire Outscale, à l’occasion de la cinquième édition de ses Cloud Days. L’occasion de revenir sur l’état du marché avec Bruno Dutriaux, DCV & Cloud Business Development à Cisco France.

Fournisseurs cloud : la pluralité avant tout

Question : Bonjour Bruno. Alors qu’IDC continuait de questionner le taux de maturité des entreprises  jusqu’à l’année dernière, on a aujourd’hui le sentiment que nous sommes entrés en phase de maturité. Comment expliquer cette accélération ? 

B.D. On reconnait la prévalence d’une technologie ou d’une entreprise au fait qu’elle interagit avec la vie publique de nos sociétés. Personne ne limitait la vitesse sur les routes quand il y avait très peu de voitures, et personne ne s’inquiétait de la confidentialité des données confiées à Facebook tant que sa portée était celle d’un campus américain. Quoique.

Ces derniers mois, les technologies cloud ont montré qu’elles entraient définitivement dans l’ère de la maturité quand elles ont commencé à susciter des lois et règlements (le RGPD) ou à faire l’objet de décisions de justice à portée extraterritoriale. Le Cloud Act donne dorénavant le droit à l’Etat et à la justice américaine d’accéder aux données stockées à l’étranger par les acteurs américains du cloud.

La réalité est que, comme la prédominance du dollar permet à l’administration américaine de contrôler une partie du commerce mondial, la prédominance des acteurs américains du cloud expose le reste du monde à des fragilités quant à la confidentialité de ses données. Le pouvoir se définit par la capacité d’en abuser.

Livre blanc IDC Cloud public : comment éviter le syndrome d'enfermement Cloud Lock-in

Faire reposer sa stratégie cloud sur un acteur souverain (français ou européen) est donc devenue une obligation pour les entreprises françaises ?

Les acteurs souverains du marché du cloud sont un moyen de se prémunir, par construction, contre ces risques. Il est partiellement faux de croire qu’on ne mettra jamais aucune donnée dans le cloud. Car même s’il y a des traitements dans le cloud, il y aura toujours les données « en transit » et en cours de traitement.

Les opérateurs français offrent une alternative. Le monde informatique est et sera hybride. C’est la condition de l’efficacité économique des entreprises. Et pour nos clients, trouver le bon moyen d’hybrider leurs infrastructures est devenu un impératif.

Cloud Days 2018 par Outscale

Cette année encore, nous serons partenaires Gold des Cloud Days d’Outscale, acteur français du cloud et partenaire privilégié. Ce sujet, comme d’autres, sera abordé au cours des différentes tables rondes auxquelles Cisco participe.

Quand : le 21 juin 2018

: Châteauform’ City George V. 28 Avenue George V, 75008 Paris, France

A ne pas manquer : la table ronde “Quel cloud choisir : Public ou Privé ?” (14h30 – 15h20)

Animé par Ghislain Seguy, Chief DataCenter Officer, Outscale

Avec la participation de :

  • Bruno Dutriaux, DCV & Cloud Business Development, Cisco France
  • Vincent Frerebeau, 3DS Cloud Worldwide, Director, Dassault Systèmes
  • Erwan Montaux, Directeur Business Consumption France, Intel

Retrouvez l’agenda complet des Cloud Days Outscale : ici

 


Adoption et maturité Cloud : Test en ligne Cisco IDC Business Cloud Advisor

Multicloud : vous en êtes où ?

Le rapport d’adoption cloud IDC / Cisco  est une étude de marché annuelle, impartiale, réalisée par IDC auprès de plus de 6 159 entreprises à travers le monde. Toutes ont mis en œuvre avec succès des clouds privés, publics et hybrides dans leurs environnements IT.

Pour vous aider également à comprendre votre niveau de maturité, nous avons développé avec IDC un test vous permettant d’auditer en 15 questions simples votre propre adoption, mais également de vous comparer aux autres entreprises de votre secteur.

Les réponses que vous aurez données seront compilées et alimenteront un rapport personnalisé qui vous sera envoyé par email. Dans ce rapport, vous trouverez un score comparatif vous permettant d’apprécier les bénéfices déjà tirés par votre entreprise de l’adoption du cloud. Ou au contraire, vous détaillant les pistes d’amélioration, et les prochains focus sur lesquels vous feriez mieux de vous concentrer. Alors, prêt pour le multicloud ?

 

Cisco test en ligne

 

 

 

 

Tags:
Laisser un commentaire