Cisco France Blog
Partager

Quelles sont les différences entre Prime Infrastructure 1.2 et Prime LMS ?


12 October 2012


Pour les utilisateurs actuels de Prime LMS, la  première question qui se pose lorsqu’on s’intéresse à Prime Infrastructure (PI) 1.2 (que je vous ai présenté ici) est de savoir quelles sont les différences entre LMS 4.2 et PI 1.2. Cisco a anticipé la question et met à disposition un document “Cisco Prime Infrastructure LMS functional reference” qui est un grand tableau de toutes les fonctionnalités de LMS 4.2 , PI 1.2 et ses versions futures. On peut facilement identifier:

  • quelle fonctionnalité est présente à la fois dans LMS 4.2 et PI 1.2, de manière équivalente ou partielle
  • quelles sont les nouveautés spécifiques de PI 1.2
  • quelles sont les fonctionnalités de LMS 4.2 qui sont manquantes dans PI 1.2, mais prévue dans une version future.

Ce document est évidement très intéressant et constitue un bon point de départ. Mais on a très vite besoin d’aller plus en détails, car:

  • la notion d’équivalence fonctionnelle entre LMS et PI doit être précisée: il y a des manières différentes d’obtenir ou de présenter le même résultat.
  • Quand on a l’habitude d’utiliser une fonction très précise de LMS et que des processus opérationnels en dépendent, il faut savoir en détails si une fonction, un menu, un rapport, une commande identique ou équivalente existe dans PI. Pas facile tant qu’on n’a pas sous la main un système Prime Infrastructure déployé dans le même environnement que LMS.

Voici donc quelques précisions en complément du document “Cisco Prime Infrastructure LMS functional reference” .

Découverte et Inventaire

Concernant la découverte de l’infrastructure, PI 1.2 reprend intégralement les fonctionnalités de découverte automatique de LMS, en plus de l’ajout manuel d’équipements, à l’unité ou via un fichier qui contient la liste des équipements à administrer. Tout se fait à partir du Device Workcenter. A noter que l’export (de LMS 4.2) de  l’inventaire des équipements (au format csv) peut être utilisé (après édition) comme fichier d’équipements pour PI 1.2. Mais l’ajout de propriétés supplémentaires dans l’inventaire (les “User-defined fields” de LMS) sont prévus dans PI 2.0

L’inventaire des équipements connectés au réseau (fonction appelée User Tracking dans LMS) est présent dans PI 1.2, et même fortement amélioré car:

  • l’inventaire est fait à la fois en interrogeant les commutateurs (comme LMS User Tracking), mais aussi en récupérant la liste des équipements Wifi auprès des contrôleurs WLC, voire auprès du boitier Identity Service Engine, lorsqu’il est présent. La fonctionnalité de prise en compte immédiate des nouveaux clients détectés (MAC notification) est également présente.
  • un nouveau tableau de bord dédié aux “Clients and Users” (décrit dans ce billet) permet la consultation interactive, la recherche et l’export de la liste de tous les équipements terminaux (fixes et mobiles)
  • de nombreux rapports sur les “clients and users” sont disponibles.

Mais PI 1.2 ne sait pas identifier les téléphones IP connectés au réseau. Cela est cohérent avec le non-support des équipements de type “Call Manager”.

Les rapports d’inventaires sont nombreux et variés, mais ce sont essentiellement ceux qui viennent de Prime NCS. En particulier, il n’est pas encore possible de faire un rapport d’inventaire sur mesure comme ce qui était possible avec LMS (voir dans ce billet).

A noter que l’utilitaire “User Tracking Utility” (une petite application native Windows permettant de chercher une MAC ou IP dans l’inventaire des terminaux de LMS) est remplacé par la toolbar Cisco Prime disponible pour les principaux navigateurs.

Archivage des configurations

L’archivage des configurations dans PI 1.2 est meilleur que celui de LMS, car il conserve un plus grand nombre de versions (potentiellement illimité). Mais attention que la fonctionnalité de “shadow directory” qui permettait dans LMS de “voir” les configurations archivées dans une arborescence de fichiers n’existe pas dans PI 1.2

Gestion des configurations

Dans le domaine de la gestion des configurations, les améliorations de PI 1.2 sont multiples, au moyen du Device Workcenter ou des templates de configuration. Retenons simplement ici que les templates de configuration introduits dans LMS 4 (voir ici) sont compatibles avec PI 1.2. Ces templates remplacent avantageusement les jobs “Netconfig” de LMS, mais si vous avez développé des jobs Netconfig personnalisés, il faudra les ré-écrire sous forme de “CLI-based templates” dans PI 1.2.

Gestion de la conformité et de l’obolescence

Prime Infrastructure ne possède pas encore tous les rapports de conformité règlementaire déjà présent dans LMS 4.2 (voir ce billet). Il n’est pas possible de définir ses propres règles de conformité (les baseline templates de LMS). Les rapports d’obolescence (EoS/EoL hardware et software) sont prévus  prochainement.

Topologie et Ciscoview

Il n’y a pas dans PI 1.2 de carte topologique du réseau filaire. C’est prévu (après la version 2.0), et ce sera un nouveau module (pas d’applet Java). De même la bien connue vue facade d’un équipement (Ciscoview) n’est pas encore disponible (sauf pour les contrôleurs WLC).

Suivi des performances

Dans le domaine du suivi des performances de l’équipement, du réseau et des applications, PI fait évidement beaucoup mieux que LMS, avec dès à présent le support natif de Flexible Netflow, NBAR, Performance Agent, Perfmon, et des sondes Cisco NAM. La seule technologie manquante est IPSLA, mais là aussi, c’est prévu à partir de PI 2.0

Les Workcenters de LMS

Le support des technologies telles que Trustsec, Medianet, Energywise, AutoSmart Port, Embedded Event Manager (EEM), Generic Online Diagnostics (GOLD), Smart Call Home, mais aussi VSS ou VRF, n’est pas présent dans PI 1.2, mais elles seront progressivement ajoutées, selon un calendrier en cours de définition. Le concept du Workcenter de LMS ne sera probablement pas conservé, car les fonctions spécifiques à chaque technologie seront intégrées dans le paradigme général du Design/Deploy/Operate.

Intégration et interfaces

Dans ce domaine, PI 1.2  possède uniquement une interface de type web services, qui permet à une application extérieure de récupérer la description d’un équipement, des statistiques, et de demander l’exécution d’un rapport préalablement défini. Ces fonctions vont être étendues. Il n’y a donc pas d’équivalent aux interfaces de type ligne de commande de LMS, ni à l’interface de type ODBC.

Si vous utilisez d’autres fonctionnalités précises de Prime LMS, et que vous souhaitez connaitre leur équivalence dans Prime Infrastructure, posez la question en commentaire de ce billet.

Tags:
Laisser un commentaire

4 commentaires

  1. Non, aucune des commandes CLI de Prime LMS ne sont disponibles dans Prime Infrastructure.

  2. Est-ce que les commandes CLI d’exportation de données, tels que “cwcli config export” pour exporter les configurations des appareils ou la commande “ut” pour exporter les données récoltées par User Tracking, sont-elles toujours disponibles dans “Cisco Prime Infrastructure”?

  3. Reblogged this on laignelet.