Cisco France Blog
Partager

Prime Infrastructure 1.2 est le successeur de Prime LMS et Prime NCS


26 September 2012


Cisco vient de rendre disponible la version 1.2 de Prime Infrastructure.  Et comme je vous l’avais annoncé dans tous mes billets sur Prime Infrastructure 1.1 et ses produits (LMS 4.2, NCS 1.1, NCS(WAN) 1.1 et autres PAM 1.1), il s’agit maintenant d’un seul et unique logiciel qui unifie le management des réseaux filaire (LAN et WAN) et wifi, avec toutes les fonctions nécessaires à la gestion de l’infrastructure durant tout son cycle de vie.

Dans le domaine des solutions de management d’infrastructure Cisco pour les entreprises, c’est incontestablement l’évolution la plus importante depuis 10 ans (vous vous souvenez de Ciscoworks 2000 … 🙂 ), car il s’agit bien de la succession de LMS. Notez que j’utilise volontairement le mot “succession” et pas “remplacement”, car LMS ne va pas s’arrêter tout de suite, tout simplement parce que Prime Infrastructure n’offre pas encore toutes les fonctionnalités de LMS.

Donc avant de se précipiter sur ce nouveau produit tellement attirant (et attendu …), il est important de bien comprendre ce que Prime Infrastructure 1.2 sait faire aujourd’hui, et à quels environnements (et utilisateurs) ce produit convient.

PI 1.2 = NCS + NCS(WAN) + PAM + Compliance (Pari) + PnP + API

Cette jolie formule (qui n’a rien de mathématique) résume de manière très succincte les fonctionnalités de PI 1.2 . Si vous avez lu mes précédents billets, vous avez compris une partie de la formule … mais pas tout. Décodage complet:

  • PI 1.2 est d’abord la version suivante de Cisco Prime NCS 1.1. C’est-à-dire qu’on y retrouve toutes les fonctionnalités d’administration et de supervision des infrastructures wifi (que je vous avais présenté ici), avec un ensemble de nouveautés dont en particulier le support de la release 7.3 de la solution Wireless. Rappelons que NCS 1.1 s’interfaçait déjà les modules Mobility Service Engine (MSE) et Identity Service Engine (ISE) qui apportent un inventaire et un suivi très détaillé des clients qui accèdent au réseau. Tout cela fait partie de Prime Infrastructure 1.2.
  • PI 1.2 contient aussi toutes les fonctions traditionnelles d’administration et de supervision des environnements filaires (commutateurs et routeurs) déjà disponible dans NCS(WAN) (présentées ici). Cela inclut: découverte, inventaire, archivage et gestion de configurations, gestion des IOS, modification des configurations par interface graphique et par des templates paramétrables, alarmes et évènements, suivi des performances de l’équipement, rapports d’inventaire et de performances, etc .. Les nouveautés par rapport à NCS(WAN) 1.1 sont essentiellement une librarie de templates plus complète, un plus grand nombre d’équipements supportés et des fonctions de reporting enrichies.
  • PI 1.2 intègre les fonctions de gestion de la performance du réseau et des applications de bout-en-bout qui ont été initiées dans Prime Assurance Manager (PAM) (présenté ici). Cela inclut les mesures d’analyse de trafic faites avec la technologie Flexible Netflow, toutes les mesures faites par les sondes Cisco NAM, ainsi que la gestion centralisée des sondes NAM, le temps de réponse applicatif mesuré avec IOS Performance Agent, la mesure des flux voix et vidéo avec  Medianet Perfmon, etc .. . Les nouveautés par rapport à PAM 1.1 sont des templates de configuration Neflow amélioré et des rapports et tableaux de bord améliorés.
  • PI 1.2 inclut une partie du module de gestion de la conformité qui avait déjà été ajouté dans Prime LMS 4.2 (présenté ici). Ce module sera disponible très prochainement dans une release de maintenance (PI 1.2.1)
  • PI 1.2 offre un tout nouveau module d’aide au déploiement automatisé des nouveaux équipements, appelé Plug-and-Play (PnP). Il permet de mettre en service un nouvel équipement distant sans intervention sur site. Je vous en reparlerai en détails dans un billet dédié.
  • PI 1.2 possède une interface programmatique (API) de type web services permettant d’exporter les données d’inventaire et de performance.

Des innovations graphiques pour gagner du temps

cliquer pour agrandir

L’interface graphique de  Prime Infrastructure 1.2 est structurée selon le paradigme “Design-Deploy-Operate-Report-Administer“, qui permet de grouper les menus et les taches selon ces étapes du cycle de vie. Mais une présentation des menus semblables à Prime NCS est disponible pour faciliter la transition aux utilisateurs de NCS ou WCS. Un Device Workcenter permet de parcourir facilement l’inventaire de tous les équipements, et de visualiser toutes les informations relatives à l’équipement sélectionné (modules, configuration, archives, image IOS, etc …). Pour la surveillance au quotidien et la synthèse d’information, des tableaux de bord généraux ou spécifiques sont disponibles.

Parmi toutes les nouveautés graphiques, signalons celles qui vont vous faire gagner le plus temps dans l’accès à l’information:

  • cliquer pour agrandir

    la “Vue 360°” est une fenêtre accessible depuis n’importe quelle référence à un équipement, qui synthétise l’ensemble des informations disponibles concernant cet équipement, qu’il s’agisse de son inventaire détaillé, son état, ses performances, de ses alarmes, et même de son voisinage réseau.

  • cliquer pour agrandir

    Une application mobile iOS (disponible sur iTunes) permet de consulter les alarmes et les statistiques sur un iPhone. Je vous en reparlerai.

  • Une “toolbar” pour navigateur internet permet de consulter les alarmes et de trouver immédiatement un équipement.

Une Appliance physique ou virtuelle

Prime Infrastructure 1.2 est disponible sous 2 formes : une Virtual Appliance VMWare ou un boitier physique, la même appliance qui supportait déjà NCS 1.X ou LMS 4.2. Prime Infrastructure n’est donc pas disponible sous forme d’un logiciel installable en environnement Windows, et ce n’est pas prévu ! La Virtual Appliance est disponible en 4 tailles, selon le nombre d’équipements à superviser, qui peut aller jusqu’à 18000 équipements. L’évolutivité est donc supérieure à celle de LMS. Et pour la haute disponibilité, c’est la technique déjà présente dans NCS (redondance à deux serveurs -primaire et secondaire – avec synchronisation automatique des données) qui a été maintenue. Un très bon choix !

Les équipements supportés: pas que du Cisco

Concernant les équipements supportés (liste détaillée ici), on y trouve évidement tous les équipements wifi, les routeurs ISR et ASR, la gamme complète des commutateurs Catalyst, des boitiers WAAS, des sondes NAM, mais aussi les gammes Nexus, MDS et serveurs UCS. Les équipements non-Cisco sont également supportés, mais uniquement pour l’inventaire et le monitoring de base, car utilisant la MIB-II, tout comme LMS le faisait (voir les détails ici).

Les utilisateurs de NCS qui veulent mettre à jour leur infrastructure wifi à la version logicielle 7.3 doivent préalablement mettre à jour NCS vers Prime Infrastructure 1.2. Qu’on se le dise !

Politique de prix: simplification et progressivité

Et pour terminer cette rapide présentation, parlons de la politique de prix. La aussi, on a cherché à avoir un modèle le plus simple possible, mais progressif en fonction du nombre d’équipements et des fonctionnalités. Le schéma ci-joint explique les dépendances entre:

  • cliquer pour agrandir

    la licence de base (gratuite mais obligatoire).

  • les licences “Lifecycle” qui couvrent toutes les fonctionnalités principales et se comptent par le nombre d’équipements. Notez au passage que la license Lifecycle commence à 25 devices, ce qui rend Prime Infrastructure pertinent pour  les réseaux de petite taille.
  • les licences “Assurance” qui donnent droit à toutes les fonctions avancées de performance (y compris les données des NAM) et se comptent en nombre d’interfaces sur lesquelles Netflow est activé. Cette licence commence à 15 interfaces.
  • les licences “Compliance” pour les rapports de conformité.
  • la licence “Automated Deployment Gateway”.

Des références sont également disponibles pour les clients qui possèdent déjà LMS 2.x/3.x, LMS 4.x, WCS 7, NCS 1.0 ou Prime Infrastructure 1.1. A noter que les contrats de support de LMS 4, NCS 1.0 ou Prime Infrastructure 1.1 donnent droit à Prime Infrastructure 1.2 sans surcout . Et enfin, retenez que toute licence de Prime Infrastructure 1.2 inclut automatiquement le droit d’usage de Prime LMS 4.2 (une version 4.2.2 est disponible). Tous les détails sur la structure de prix et la manière de commander Prime Infrastructure sont dans le Prime Infrastructure Ordering Guide.

Pour conclure, retenez que Prime Infrastructure 1.2 est LA solution de management unifié de Cisco : Unification au niveau des domaines technologiques (LAN, WAN, Wifi),  et unification des fonctions (le monitoring de performance est intégré). Elle convient donc dès aujourd’hui à tous les utilisateurs qui ont besoin des fonctions traditionnelles d’administration et de supervision. Mais ceux qui utilisent des fonctions avancées ou spécifiques de LMS doivent peut-être attendre un peu, ou mieux expérimenter dès à présent la version 1.2. La version 2.0 apportera encore pas mal de nouveautés, et elle est déjà annoncée pour la fin de l ‘année 2012. D’ici là, j’ai encore plein de choses à vous dire concernant Prime Infrastructure 1.2 …

Tags:
Laisser un commentaire

0 commentaires