Cisco France Blog – Smart Cities

IIC : AT&T, Cisco, GE, IBM et Intel structurent ensemble l’Internet des Objets

La ville intelligente, c’est bien plus que l’application du numérique aux processus métier existants: il s’agit aussi de dé-siloter les fonctions pour permettre une plus grande valeur de services à l’intention des habitants, des touristes ou des gestionnaires territoriaux.

IIC logoAT&T, Cisco, GE, IBM et Intel viennent d’annoncer ensemble le 27 mars 2014 une initiative majeure appelée Industrial Internet ConsortiumTM (ou IIC).

Cette alliance ouverte à d’autres acteurs intéressés visent à rompre les barrières des silos technologiques, à faciliter la communication entre les éléments physiques et le monde numérique, condition de succès du big data et aussi de l’agilité des systèmes.

Les entreprises qui composent cette alliance constituent un écosystème qui se mobilise pour faire avancer le cadre de référence des applications de l’Internet industriel, et devrait permettre d’accélérer le développement sur des bases solides de l’Internet des Objets.

99% du monde est encore non connecté. Alors que nous aspirons tous à connecter plus de choses à l’Internet, cela crée une nouvelle révolution industrielle. Cisco collabore avec les leaders de l’industrie pour rompre les barrières rencontrées lorsque l’on connecte les objets industriels, tant en ce qui concerne la faisabilité que la sécurité de l’ensemble. Ainsi on bâtit les fondations de l’Internet des Objets.

Guido Jouret, Vice-Président en charge de la BU Internet des Objets chez Cisco

L’alliance vise à proposer des retours d’expérience sur des cas d’usages, à documenter des architectures type, et à proposer un cadre de normalisation. Elle veillera aussi à définir les principes de sécurisation de ce nouvel Internet Industriel.

En tant que membres fondateurs, AT&T, Cisco, GE, IBM et Intel disposeront d’un siège permanent à l’IIC.
L’alliance IIC sera animée par Object Management Group (OMG), un association à but non lucrative base à Boston, Etats-Unis.
Le site Web de IIC est à l’adresse suivante : http://www.iiconsortium.org/

Pour plus d’information :
Retrouvez ici le communiqué de presse Cisco sur l’alliance IIC
Partagez l’analyse de Eric Debray sur cette annonce, avec une approche Big Data, sur son blog Cloud et Datacenter.

IIC web

Mots-clefs :, , , , , , , ,

Quels protocoles pour le système d’information smart city ? (1er avril)

Olivier Seznec, blogger Cisco GreenIT

Olivier Seznec, blogger Cisco GreenIT

La multiplication des supports et des applications dans une smart city pose la question de la convergence : la ville connectée sera une « ville à temps-différé » si les systèmes de communication ne sont pas interopérables au plus proche du trottoir, afin de permettre un correlation temps-réel. Le foisonnement de protocoles émergeants qui apparaissent pour l’Internet-des-Objets devra assurément conduire vers une normalisation.

Ce qui est surprenant dans cette dynamique, c’est le re-nouveau de certaines technologies, qui ré-apparaissent sous des formes très prometteuses.

Je vous invite à découvrir dès aujourd’hui l’article qu’Olivier Seznec consacre à une nouvelle technologie bientôt remise au goût du jour : la transmission par paquets physiques !

Post-scriptum en date du 9 avril :  comme vous l’aviez compris, ce bulletin ainsi que celui auquel il fait reference étaient écrits en date du 1er avril. Je reviens vers vous avec un vrai article sur ce sujet très rapidement. Le post IIC publié le 8 avril est un vrai article !

Mots-clefs :,

Blue Office, les télécentres selon Nexity !

Le Marché des télécentres s’anime encore avec l’arrivée d’un nouvel acteur « BLUE OFFICE » qui entend développer sa propre offre de télécentres professionnels sur différentes implantations.

Blue office est une nouvelle marque du groupe Nexity.

Positionnement Blue Office (source : extrait du document http://www.nexity.fr/force_dl.php?file=ressource/pdf/1634_nexity_resultats_2013.pdf&6)

Positionnement Blue Office (source : extrait du document « nexity_resultats_2013.pdf »)

Le site de présentation de ce nouveau réseau s’inscrit clairement dans la dynamique des télécentres et du co-working professionnel. Il vise aussi à s’inscrire au coeur des zones résidentielles.

Derrière l’accroche « Mieux Travailler, Mieux Vivre », les centre de télétravail Blue Office offriront 5 types d’espaces différenciés pour correspondre à différents rythmes d’activité au cours d’une journée : lounge, bureaux partagés, espaces de convivialité ou de détente, bureaux individuels, salles de réunion équipées en visio-conférence…

3 approches tarifaires sont proposées, tenant compte du type d’espace utilisé.

3 formules (source : http://www.blueoffice.nexity.fr)

3 formules (source : http://www.blueoffice.nexity.fr)

Premiers sites à l’automne 2014

Les premiers sites ouvriront en octobre 2014, à Massy et à Noisy le Grand.
Chacun des sites devrait comprendre 1500 à 2000 m2 d’espaces connectés proposant un wifi sécurisé et des services clouds.

Implantations prévues par Blue Office (Source et carte animée sur http://www.blueoffice.nexity.fr/notre-approche?xtmc=blue+office&xtnp=11&xtcr=8

Implantations prévues par Blue Office (Source : http://www.blueoffice.nexity.fr)

La poule et l’oeuf enfin réconciliés ?

Les entreprises attendaient que l’offre de télétravail mobile s’organise pour s’engager dans la démarche; les nouveaux sites Blue Office complètent les initiatives déjà lancées par d’autres acteurs et les territoires seront ainsi mieux couverts.
Les DRH penseront à intégrer dans leur panoplie d’accompagnement des salariés ces nouvelles offres de travail mobile: « Mieux Travailler, Mieux Vivre », une belle ambition !

Pour plus d’information :
Retrouvez ici l’annonce de lancement du réseau Blue Office par Nexity.
Découvrez le site de présentation de Blue Office

Mots-clefs :, , , ,

Circulation alternée: frein économique ou accélérateur du travail mobile ? (Débat BFM TV)

Le 17 mars, jour de circulation alternée à Paris, BFM TV organisait un débat Décodeurs de l’info auquel était invité Robert Vassoyan, Directeur Général de Cisco France.

Robert Vassoyan, invite de BFM TV (source : replay BFMTV)

Robert Vassoyan, invite de BFM TV (source : replay BFMTV)

Le Télétravail est-il une arme absolue contre la pollution ?

Si la question interpelle, elle permet à Robert Vassoyan de parler d’un non-évènement pour les collaborateurs Cisco en France. « Je n’ai rien changé à mon agenda et à mes rendez-vous », déclare-t-il. Cisco a en effet investi depuis 2008 dans le développement des outils collaboratifs, de la web-collaboration ou de la TelePresence . C’est ce qui permet à présent d’organiser différemment sa journée… et qui a permis de réaliser plus d’un milliard de dollars d’économies… et de réduire de 800 000 tonnes les émissions carbone de l’entreprise.

La culture de l’entreprise est un frein qui peut être levé, comme l’attendent les nouvelles générations.
Agnès Michel, Responsable Commission nationale Economie, Sociale et Services Publics pour EELV souligne ainsi de nouvelles pratiques de «pépinières mobiles » (télécentres et/ou co-working ?) dont les startups ont su tirer profit.

Le vrai changement pour toutes les entreprises, c’est le travail mobile, « au bureau, de chez soi, dans un télécentre ou en déplacement ».

Venez rejouer en video cette session de décodage de l’actualité:

Première séquence de 15′ : http://www.bfmtv.com/video/bfmbusiness/decodeurs-leco/pollution-letat-enferme-contradictions-decodeurs-leco-17-03-4-5-184490/

Seconde séquence de 9′ : http://www.bfmtv.com/video/bfmbusiness/decodeurs-leco/pollution-letat-enferme-contradictions-decodeurs-leco-17-03-5-5-184492/

Est-ce le bon moment pour vous inviter à découvrir les solutions de collaboration Cisco sur le blog Collaboration de Cisco France ? :-)

Mots-clefs :, , , , ,

Internet of Everything : le livre blanc

Notre précédent post évoquait le marché gigantesque  représente le développement de l’Internet of Everything dans le monde.
Les smart cities sont très concernées par ces approaches !

Vous voulez en savoir plus ?
Découvrez ici le Livre of Internet of Everything qui détaille cette transformation de l’économie !

Ioe-Etude-image

Mots-clefs :, , ,

Etude Cisco : 16 000 milliards de $ avec l’Internet-of-Everything !

L’étude Cisco sur le potentiel de l’Internet-of-Everything, publiée en janvier 2014, indique que 16 000 milliards de dollars d’économies et de nouveaux revenus seront générés d’ici 2022 au niveau mondial, par cet Internet-qui-connecte-tout.

4 600 milliards de dollars concernent uniquement le secteur public, à travers d’une quarantaine de domaines porteurs comme l’évolution du transport, la mobilité urbaine et le stationnement, l’optimisation des consommations d’énergie dans les bâtiments, ou encore les nouvelles manières de travailler. L’efficacité interne est également concernée à hauteur de 1 800 milliards de dollars d’économies.

L’Internet-of-Everything (IoE ou Internet-du-Tout-Connecté) tel que le définit Cisco, associe dans de nouvelles dimensions les personnes, les processus, les données et les objets. Les objets connectés contribuent fortement à la libération de nouveaux potentiels. Ils  représentent pourtant moins de la moitié des revenus ou couts économisés que cette étude envisage.

IoE - repartition des gains par type de communication (Source : Cisco)

IoE – repartition des gains par type de communication (Source : Cisco)

La folle croissance des objets connectés

En 2000, 200 millions d’objets étaient connectés à l’Internet. Ils dépasseront 50 milliards en 2022, atteignant déjà 10 milliards aujourd’hui.
Et pourtant, moins d’1% des objets sont connectés à l’Internet !

Plus les objets seront connectés, plus ils transmettront de nouvelles données, qui à leur tour enrichiront les potentiels de croisement de données permettant de proposer des services utiles et pertinents à destination de la population et des acteurs économiques.

L’Internet-of-Everything (IoE), bien plus que l’Internet-des-Objets

L‘Internet-of-Everything tire sa puissance des technologiques informatiques modernes comme l’informatique en nuage (cloud computing), l’informatique mobile,  le big data et ses outils d’analyse, la libération des données publiques (OpenData), l’augmentation continue de la puissance de traitement et de stockage, le déploiement du très haut débit… Ensemble et à travers le protocole IPv6, le croisement et l’analyse des données aussociés aux moyens de communication font émerger de nouveaux services à la population et contribuent à l’efficience.

L’Internet-of-Everything met en évidence une réalité: la création de valeur économique sera fortement liée aux moyens de connexions et de communication, permettant de déclencher des traitements à proximité du capteur ou en mesure de permettre le traitement des données corrélées remontées par une multitude d’objets.

Il jouera donc un role-clé dans l’amélioration des processus et fait émerger de nouveaux modèles économiques et d’organisation.

Les 10 points clé de cette étude sur l’Internet of Everything

Mots-clefs :, ,

Nice « Boulevard Connecté », Prix Moblité 2.0 de Ville, Rail & Transport

Magazine Ville Rail et Transport avec la présentation du Palmarès 2013

Magazine Ville Rail & Transport : Palmarès 2013

A l’occasion de la cérémonie du 22ème Palmarès des mobilités organisée par la revue « Ville, Rail & Transport », Florence Barale, Elue municipale de Nice en charge du numérique, s’est vue remettre le trophée Mobilité 2.0 pour le projet Boulevard Connecté à Nice.

 

Cette nouvelle marque de reconnaissance vient conforter le projet dans ses objectifs de mesurer les impacts de la mise en oeuvre d’une plateforme multiservices urbaines sur différentes axes, notamment en ce qui concerne:

Florence Barale reçoit le prix Mobilité 2.0 (copyright Les Éditions La Vie du Rail. Photo Alain Bénard Photographe).

Remise du prix Mobilité 2.0 (copyright Les Éditions La Vie du Rail. Photo Alain Bénard Photographe)

  • la réappropriation des données, leur corrélation pour de nouveaux services
  • la mutualisation d’un plateforme de communication entre différents acteurs : gouvernance, modalités de déploiement, connectivité pour le grand public.
  • les modèles économiques possibles et les modes d’exploitation, permettant par exemple des nouvelles sources de financement comme l’utilisation d’une telle plateforme as-a-service
  • l’impact sur le développement économique et les acteurs locaux
Florence Barale reçoit le prix Mobilité 2.0

Nice et le Boulevard Connecté à l’honneur (source : Cisco)

Le Grand Lyon, Nantes et Strasbourg ont également reçu les Pass d’or, d’argent ou de bronze pour leur politique globale de mobilité.

Retrouvez ici l’article de présentation du « Grand Boulevard Connecté »  sur le site Ville, Rail & Transport.

Mots-clefs :, , ,

Le « Boulevard Connecté » de Nice, « Victoire des Acteurs Publics »

ActeursPublics-Victoires2013Les salons de l’Assemblée Nationale accueillaient les Victoires des Acteurs Publics, organisées par le magazine éponyme. C’était l’occasion  de revenir sur les projets innovants qui ont marqué l’année 2013.

Nice s’est vu décerner le prix de l’innovation pour le projet Boulevard Connecté.

ActeursPublics Remise

Victoire des Acteurs Publics pour Christian Estrosi et Florence Barale

Monsieur Christian Estrosi, Maire de Nice et Président de la Métropole Nice Cote d’Azur, a ainsi pu exprimer toute sa satisfaction de recevoir ce trophée.

« C’est notre opération d’intérêt national Eco Vallée Plaine du Var qui nous a conduit vers cette orientation puis à travailler avec de grands industriels (…). Je veux remercier Robert Vassoyan qui représente Cisco. C’est grâce à l’intervention de Cisco et à sa présence à nos côtés que nous avons pu réaliser ensemble un vrai partenariat public +privé et faire cette première mondiale. Je ne peux que souhaiter à beaucoup de collectivités de pouvoir s’inspirer de cet exemple.»

Cette fin d’année voit Nice récompensée par différents trophées relatifs à des projets menés avec Cisco.
Un label des Territoires Innovants a ainsi été décerné au projet Spot Mairie, à l’occasion de la 10ème édition des Rencontres des Interconnectés.

Cette double reconnaissance démontre la pertinence de projets concrets menés avec Nice. Cela permet chaque jour davantage aux acteurs territoriaux et à Cisco de rendre tangibles les étapes et les modèles économiques qui permettent de passer d’une vision de smart city à des réalisations en grandeur nature.

Le projet Boulevard Connecté est une co-réalisation de la Mairie de Nice, de la Métropole Nice Cote d’Azur et de la Semiacs et Cisco en tant que partenaire de rang 1.
L’expérimentation prend toute sa valeur en s’appuyant sur les expertises de nos partenaires ecosystème regroupés dans une alliance Think Global, avec notamment les sociétés SUDE, Urbiotica ou Citelum. Cette victoire les honore également.

Représentation du Boulevard Connecté @ Nice

Représentation du Boulevard Connecté @ Nice

Venez revivre la cérémonie des Victoires des Acteurs Publics.
Ecoutez l’intervention de Monsieur Christian Estrosi à partir de la 56ème minute !

Mots-clefs :, , , , , , , , ,

Label des Interconnectés: Nice, le bon spot pour accèder aux services publics depuis ses lieux de vie

labelinterconnectes2013Monique Bailet, Directrice Générale Adjointe en charge du « Vivre Ensemble et Proximité » pour la Mairie de Nice et Nice Cote d’Azur, accompagnée de Serge Massiera, Directeur des Systèmes d’Information, ont reçu le Label d’Argent des Interconnectés pour le projet Spot Mairie.

Plus de 2000 prestations de service public ont ainsi été réalisées à travers Spot Mairie, à partir d’un centre commercial.

« Nous envisageons de péréniser ce service, déclare ainsi Madame Bailet. Plus de 90% des personnes se déclarent satisafites ou très satisfaites ».

Monique Bailet et Serge Massiera entourés de Thomas Mechler et Bernard Bégué (Nextiraone) et Jean-François Balcon (Cisco)

Monique Bailet et Serge Massiera entourés de Thomas Maechler et Bernard Bégué (Nextiraone) et Jean-François Balcon (Cisco)

Spot Mairie s’appuie sur le service Allo Mairie déployé il y a 3 ans. Les conseillers proposent ainsi un service complet et immédiat à la population, aux horaires d’ouverture d’un centre commercial.

Bravo à Nice d’avoir innové avec ce service qui relève le challenge de l’amélioration des services aux citoyens sur les lieux de vie !

Mots-clefs :, , , ,

IT77, label d’or des Interconnectés: les télécentres en lumière

labelinterconnectes2013Gérard Eude, Président de IT77 et Seine-et-Marne Développement, et Philippe Dorin, Conseiller municipal de Fontainebleau, se sont vus remettre hier à Lyon le Label d’Or des Territoires Innovants décerné par les Interconnectés.

Ce trophée vient ré compenser la démarche innovante engagée par IT77 qui coordonne les initiatives des porteurs de projet territoriaux et des acteurs privés engagés en faveur des nouvelles manières de travailler à travers les télécentres. IT77 démontre ainsi qu’une gouvernance engagée permet de concilier aménagement territorial, mieux vivre en local et efficacité économique pour les entreprises.

IT77 logoBravo à Gérard Eude, Philippe Dorin et à Anne-Sophie Calais pour ce prix !
Merci d’avoir su initier à la française ce concept du « Smart Working » cher aux Pays-Bas.

Découvrez ici le communiqué de presse d’IT77 et du CG77 à propos de ca Label Or Territoires innovants

Mots-clefs :