Blog Cisco France – Réseaux
Share
tweet

Accélérez vos RMA grâce à plug-and-play!

- March 20, 2017 7:00 am

Oui, il arrive qu’un équipement tombe en panne et doive être remplacé… En plus des opérations de désinstallation/installation et de branchement des divers câbles, il faut évidemment repousser la bonne configuration. Inutile de préciser qu’il faut aller vite qu’on aimerait éviter de déranger un expert réseau… bref un peu d’automatisation est bienvenue!

C’est tout le point de ce petit bijou trouvé sur Cisco Communities, une application simple qui gère vos RMA, développée par un collègue Stefan Honeder, avant-vente Cisco en Autriche. Cette application très simple repose sur le service Plug-and-Play du contrôleur APIC-EM et du service de backup de configuration présent sur Prime Infrastructure.

Aperçu…

L’application RMA vous permet simplement de demander de remplacer un device existant par un autre en indiquant le nouveau numéro de série. Vous pouvez voir ci-dessous qu’il ne peut pas y avoir du GUI plus simple!

Une fois que vous cliquez sur Save, l’application récupère la dernière configuration présente dans “Configuration Archive” de Prime Infrastructure, et il créé une nouvelle règle plug-and-play dans APIC-EM dans un projet “RMA”.

Au niveau du projet on peut voir un équipement en attente de provisioning.

Une fois le nouvel équipement connecté, il récupérera automatiquement au démarrage la bonne configuration, et ce sans nécessiter la moindre intervention manuelle. Et comme il est déjà présent dans Prime Infrastructure, il est immédiatement managé.

Evidemment pour tout cela il vous faudra au préalable avoir déclaré dans votre application les paramètres pour communiquer avec Prime Infrastructure et APIC-EM.

A vous de jouer…

Téléchargez l’application ici. Tout est customisable aussi n’hésitez pas à apporter vos modifications pour qu’elle réponde exactement à vos besoins.

Au-delà de cette application RMA j’espère vous avoir convaincu de l’intérêt qu’il faut porter aux API disponibles sur les diverses plateformes, au-delà des possibilités offertes nativement par une GUI.

Merci à Gilles Clugnac et Benjamin Oschmann pour les screenshots et leur bonne humeur!

@JeromeDurand

Tags:
Leave a comment

Share
tweet