Blog Cisco France – Green IT

Blog Cisco France – Green IT > EnergyWise

Les Catalyst 3750X et 3560X supportent l’UPoE

Cisco étoffe sa gamme de commutateurs offrant des ports UPoE.

Après la gamme Catalyst 4500, les gammes Catalyst 3750X et 3560X offrent également des connections UPoE sur leurs 24 ou 48 ports selon les modèles. Toutes les fonctions logicielles et les options matérielles des Catalyst sont bien sûr conservées, comme StackPower par exemple ou EnergyWise. Les mêmes licences logicielles (LAN Base, IP Base et IP Services) sont offertes.Capture d’écran 2013-05-13 à 18.57.12

Les ports UPoE supportent également le protocole Energy Efficient Ethernet (EEE) qui permet de réduire la consommation d’un port Ethernet en moyenne de 0,74 W.

J’ai traité à plusieurs reprises l’intérêt de l’UPoE dans le bâtiment tertiaire et je reviendrai très prochainement sur la combinaison gagnante entre la distribution d’énergie via l’UPoE et le contrôle de l’énergie via EnergyWise.

Vous pouvez trouver plus d’informations sur les gammes Catalyst 3750X et 3560X ici.

Olivier.

 

Mots-clefs :, , , , , ,

EEE ou l’Ethernet à géométrie variable

Ethernet ne finit pas d’évoluer depuis sa création en 1973 par Bob Metcalfe.

L’IEEE (Institute of Electrical and Electronics Engineers) gère sa standardisation à travers le groupe 802.3 et a standardisé en septembre 2011 la spécification 802.3az  en inventant l’Ethernet à géométrie variable.

Logo du groupe de travail 802.3az

Logo du groupe de travail 802.3az

La spécification 802.3az ou EEE (pour Energy Efficient Ethernet) a été imaginée pour optimiser la consommation électrique d’Ethernet. La consommation électrique d’Ethernet est fonction de son débit (en fait de la fréquence des horloges utilisées pour transmettre l’information). Plus le débit est élevé et plus les horloges utilisées doivent battre avec une fréquence élevée et consomment d’électricité. Avec les évolutions vers le 10Gb/s, puis 40 et 100 Gb/s à venir, les consommations électriques sont amenées à augmenter.

L’idée de l’Energy Efficient Ethernet est de modifier le fonctionnement de l’interface en fonction du trafic. S’il n’y a plus de trafic à transmettre, l’interface Ethernet bascule très rapidement dans un mode de basse consommation et se contente d’envoyer périodiquement des paquets de rappel (« Refresh ») afin de signaler à son correspondant qu’elle est toujours opérationnelle.

Gestion de la mise en veille et du réveil

Le protocole EEE définit les modalités de mise en basse consommation et de réveil. Les deux extrémités de la connexion doivent supporter EEE pour utiliser ce mode de basse consommation.

Cisco commercialise deux modules Ethernet offrant le support de l’EEE sur le catalyst 4500, un module 48 ports 100/1000 Base-T UPOE et un autre non UPOE (respectivement WS-X4748-UPOE+E et WS-X4748-RJ45-E). Le passage en mode basse consommation réduit d’environ 1 W la consommation par interface.

Module WS-4748-UPOE-E

Module WS-4748-UPOE-E

L’EEE a pour ambition d’optimiser de manière transparente à l’utilisateur la consommation électrique du réseau et résoud de manière élégante l’optimisation énergétique et la continuité de la connectivité.

Décidemment, Ethernet n’a pas fini de nous étonner!

Olivier.

Mots-clefs :, , , , , ,