Blog Cisco France – Green IT

Cisco: -10%!

Et non, je ne vous annonce pas une évolution du chiffre d’affaires de Cisco, du cours de la bourse, de nouveaux prix ou de part de marché, mais de l’engagement de Cisco France au programme 10:10!

Le programme 10:10 a été lancé au Royaume-Uni dans la foulée de COP15 à Copenhague, en réponse à l’immobilisme observé par nos gouvernements sur des engagements significatifs en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre. L’idée est toute simple: dès 2010, réduisons de 10% nos émissions de CO2 sur l’année à venir! Le programme est maintenant relayé en France par l’association GoodPlanet. Il concerne les particuliers comme les collectivités, les écoles et les entreprises. Le site 10:10 présente le programme, affiche les participants, fournit des outils, des conseils et des méthodes de calcul de ses émissions de CO2.

Coté Cisco France, nous avons affiché notre engagement et l’équipe chargée de suivre notre programme 10:10 est sur le pont. Les technologies de l’information vont bien sûr nous aider, par exemple dans l’élaboration des tableaux de bord, dans l’efficacité énergétique de nos systèmes ou dans la réduction des déplacements (travail à distance, webcollaboration, Telepresence,…).

Agir rend heureux, faîtes-vous plaisir et rejoignez 10:10!

Olivier.

Mots-clefs :, , ,

Le Smart Grid (presque) près de chez vous

Le Smart Grid est un réseau électrique intelligent capable d‘intégrer de manière efficiente les actions de l‘ensemble des utilisateurs (producteurs, consommateurs, les deux) afin de garantir un approvisionnement électrique durable, sûr et au moindre coût.
Un tel réseau recourt à des produits et services associant les technologies de l‘information, de la communication, de l‘observation et du contrôle, avec pour objectif de:
– faciliter l‘intégration de la production décentralisée ou intermittente ;
– rendre actif le consommateur au sein du système électrique ;
– fournir au consommateur l‘ensemble des signaux permettant un pilotage efficace de sa consommation et de l’obtenir au meilleur prix ;
– réduire significativement l‘empreinte environnementale du système électrique.

Cisco vient d’annoncer deux produits de communication, un routeur (CGR 2010) et un commutateur (CGS 2520), destinés à s’intégrer dans les stations et sous-stations du réseau électrique. Ces équipements sont ensuite reliés au réseau de communication qui remonte vers les centres de supervision et de contrôle.
Les systèmes sont durcis pour opérer dans des environnements très contraints (température, poussières, champs électromagnétiques) que l’on rencontre dans les stations et les sous-stations de transformation électrique. Par exemple leur température de fonctionnement varie de –40°C à +60°C et ils peuvent être alimentés en courant continu basse tension (de 24 à 60V) ou bien haute tension continue (88-300V) ou alternative (85-265V). Ils intègrent des fonctions classiques d’équipements réseaux (routage, interfaces, sécurité) ainsi que des fonctions propres au domaine du contrôle électrique (comme le protocole SCADA).

CGR 2010

Les premières briques technologiques du Smart Grid arrivent donc et seront peut-être bientôt près de chez vous!

Olivier.

PS: plus d’infos sur l’annonce, le Cisco 2010 Connected Grid Router (CGR 2010) et le Cisco 2520 Connected Grid Switch (CGS 2520)

Mots-clefs :, , , ,

Cisco avec Science Frontières

Cisco a choisi de s’associer au 26ème  festival Science Frontières qui ouvrira cette année ses portes le 4 juin prochain à Marseille à l’occasion de la journée mondiale de l’environnement.

En tout, 3 jours de débats, de rencontres et d’animations pour échanger sur les enjeux de la science, du développement durable et des nouvelles technologies.

A cette occasion, Laurent Blanchard, Directeur Général de Cisco France,  interviendra le 5 juin  au cours d’une table ronde de l’après-midi sur « Etes vous prêts pour demain ? », une thématique qui lui permettra de présenter son nouveau livre « Optimisme durable: comment les nouvelles technologies changent déjà le monde« . Voilà une intervention très eco-TIC en perspective…

Les interventions seront retransmises via Webex et vous trouverez les informations de connexions sur le site de Science Frontières ou de Terre TV.

Olivier.

Mots-clefs :, , , ,

Et si la DSI payait sa facture énergétique?

Aujourd’hui, les directions informatiques ne paient pas les consommations électriques des équipements qu’ils achètent, configurent et maintiennent. L’exception concerne souvent  le Data Center dont les coûts de fonctionnement incombent  directement à la DSI. Il faut avouer que le Data Center abrite uniquement des systèmes informatiques et que la facture électrique peut donc facilement lui être affectée.

Si l’efficacité énergétique est toujours mentionnée comme prioritaire,  l’absence de motivation financière de la DSI freine de manière importante les changements de comportement et les investissements vers des solutions plus efficaces.

La raison principale évoquée par les directions informatiques est l’absence de mesure. En effet, connaître la consommation maximale d’un ordinateur ne renseigne pas sur sa consommation moyenne, ni sur ses heures d’utilisation réelle. Comment être facturé d’une consommation que l’on ne mesure pas ?

Mais le problème est-il réellement de nature technique ? Des solutions arrivent maintenant sur le marché et permettent la construction de tableaux de bord (comme EnergyWise). Et rien n’empêche, dans un premier temps, d’utiliser des estimations à partir de profils types.

L’enjeu est plutôt lié à la gouvernance, à la volonté réelle de s’appliquer le principe du polluer-payeur et d’introduire une contrainte supplémentaire dans sa politique de gestion.

La DSI peut alors lancer des initiatives mesurables et initier une transformation vertueuse vers l’efficacité énergétique où les économies générées sur les consommations électriques permettent de financer les investissements sur des solutions plus économes.

Où en est votre DSI aujourd’hui vis-à-vis de sa facture énergétique? Quels sont les freins pour une transformation vertueuse ?

Olivier.

Mots-clefs :, , ,

Greenpeace classe Cisco n°1 au « Cool IT Leaderboard »

Greenpeace évalue les entreprises IT vis-à-vis de leur effort à fournir des solutions eco-TIC et sur leur engagement autour de l’éco-responsabilité (process, lobbies, communauté scientifique). Le dernier tableau de bord du Cool IT Leaderboard nous place en tête de l’industrie avec un score de 62 points sur 100.

Voilà une excellente nouvelle qui nous récompense des efforts que nous déployons dans notre transformation d’entreprise vers l’éco-responsabilité et qui nous encourage dans notre initiative.

Olivier.

Mots-clefs :, ,

Réduction des déplacements: essayez la collaboration en ligne!

La perturbation du trafic aérien en Europe la semaine dernière a remis en avant l’utilisation des technologies de communication pour se substituer aux déplacements.

L’occasion était présente pour les opérateurs de services et les équipementiers de mettre en avant leurs solutions disponibles. Nous n’avons pas échappé au mouvement et nous avons envoyé un message auprès de nos clients pour “collaborer sans nuage” à travers une invitation à essayer gratuitement les services Webex et Télépresence.

Comme le décrit le mail:

Cisco WebEx vous offre la possibilité de continuer vos réunions et discussions professionnelles ou simplement de voir votre famille et vos amis. Grâce aux applications de partage d’écrans, de tableau virtuel et de vidéo, vous pourrez communiquer avec vos interlocuteurs aussi efficacement qu’en face à face. 
 1. Cliquez ici pour essayer gratuitement pendant 14 jours la solution WebEx. 
 2. Téléchargez l’application WebEx pour iPhone, iPad & BlackBerry gratuitement. webex.fr/mobile.

TANDBERG, faisant maintenant partie de l’offre Cisco Flyfree – vous propose des réunions en face à face en Vidéo TelePresence. Vous pourrez ainsi poursuivre votre programme de rendez-vous professionnels sans interruption. 
  1. Cliquez ici pour réserver gratuitement votre réunion dans un des bureaux TANDBERG”

Au-delà de la démarche opportuniste que j’effectue en relayant l’invitation, je dois reconnaître que ces solutions de communication à distance offrent une expérience surprenante et ont transformé mon environnement professionnel. Je me déplace désormais beaucoup moins et pour de bien meilleures raisons.

La Téléprésence à l'heure du blocage aérien

Chez Cisco, nous avons mesuré qu’une réunion en Télépresence sur cinq évitait un déplacement. Nous avons déjà organisé plus de 500 000 Téléprésence dans nos 750 salles. Et nous estimons ainsi avoir réduit nos émissions de CO2 de plus de 250 000 tonnes. Nous avons en deux ans transformé nos usages pour inclure la Téléprésence dans tous nos process depuis les entretiens d’embauche, les négociations commerciales, les revues d’opportunités, les formations jusqu’aux comités éxécutifs.

Alors essayez la collaboration en ligne et réduisez vos déplacements!

Olivier.

PS: vous trouverez un calculateur en ligne de l’impact de Téléprésence dans votre environnement sur http://www.cisco.com/go/telepresence

Mots-clefs :, , ,

La Journée Mondiale de la Terre de trois jours

La Journée Mondiale de la Terre se déroule ce jeudi 22 avril. Chez Cisco, nous en profitons pour organiser en interne des conférences, des actions exceptionnelles (comme la collecte et le recyclage des déchets électroniques des collaborateurs) ou bien des promesses d’actions individuelles qui déclenchent des dons par la fondation Cisco.

Nous innovons cette année en inaugurant le “Virtual Earth Day” … qui dure 3 jours! Nous organisons des conférences à travers la planète qui sont ouvertes à tous. Les conférences sont diffusées via Webex et se déroulent du 20 au 22 avril. Elles couvrent de sujets variés autour de l’environnement comme Smart Grid, l’utilisation de la Téléprésence lors de COP15, l’impact de la réglementation sur les Green Tech, la gestion de la chaîne de production chez Cisco, EnergyWise, le challenge Greenpeace “Cool IT” ou encore une discussion autour de COP16 (quel dialogue à mettre en place entre les Etats-Unis, l’Union Européenne et la Chine?). Elles sont animées par des acteurs de l’industrie et des réprésentants d’institutions publiques, privées, gouvernementales et non-gouvernementales.

Je vous encourage à découvrir le programme sur http://www.cisco.com/web/about/citizenship/environment/earthday2010.html#~one

Bonne Journée Virtuelle de la Terre!

Olivier.

Mots-clefs :, , ,

Les TIC au service de l’efficacité énergétique du bâtiment

Je participais le mois dernier à une table ronde organisée par la mission Ecoter sur le thème: “Bâtiments intelligents et durables, les TIC au service de l’efficacité énergétique”. 
Je développais deux pistes de contribution de l’IT: le réaménagement optimal des espaces grâce à la mobilité et le pilotage énergétique temps réel (ce sera l’occasion d’un prochain article…). J’ai également eu le plaisir d’écouter des interventions très pertinentes sur le sujet.

J’ai été particulièrement interpellé par la présentation de Bruno Marotte, Directeur Rénovation énergétique des bâtiments IDF chez Bouygues Construction. Il évoquait les efforts de Bouygues Construction pour satisfaire aux exigences du Grenelle de l’environnement concernant la diminution des consommations énergétiques des bâtiments en France: -40% d’ici 2020. Si le secteur du bâtiment neuf est bien engagé avec les nouvelles réglementations RT2012 (Bâtiment Basse Consommation, 50KWh/an/m2 de consommation annuelle) et RT2020 (Bâtiment à énergie positive), les efforts sur les bâtiment existants demandent à travailler sur plusieurs fronts.
 Bruno Marotte expliquait les trois axes d’amélioration et les économies cumulées: changement des comportements et usages (5-15%), améliorations des systèmes (15-25%) et ré-étanchéification des bâtiments (25-40%). Ces chantiers sont à engager dans l’ordre, du plus économique et simple, au plus coûteux et complexe.

Réduire la consommation du bâtiment existant (Source Bouygues Construction)

Quels rôles jouent les Technologies de l’Information dans cette perspective? Elles sont essentielles dans les deux premiers chantiers. Le changement des comportements et des usages passe notamment par la capacité à donner de l’information personnalisée sur l’impact environnemental. La solution GreenAware que j’évoquais dans un précédent article (« GreenAware bientôt chez vous…» en décembre dernier) répond justement à ce besoin en fournissant une mesure temps réel du comportement d’un bâtiment et en construisant des tableaux de bords à destination des gestionnaires techniques et des occupants. L’amélioration des systèmes concerne les systèmes actifs du bâtiment (chauffage, climatisation, éclairage, consommations spécifiques) et leur intégration dans une chaîne de pilotage. L’initiative EnergyWise entre totalement dans ce chantier. EnergyWise permet d’obtenir la vision complète des consommations électriques d’un bâtiment et d’appliquer des politiques d’économies et d’optimisation énergétiques.

L’IT permet d’accompagner la transformation du bâtiment de manière progressive. Elle engage sur un cercle vertueux où les premières économies dégagées lors des deux premières phases aident à financer la troisième. Et elle offre un axe d’action immédiat avec le minimum de perturbation opérationnelle.

Olivier.

Mots-clefs :, , , , ,

EnergyWise expliqué en vidéo

Nous venons de poster une excellente vidéo (en anglais) très didactique sur le fonctionnement d’EnergyWise. En 4 mn 21 s vous y découvrirez les composants de la solution et les services que l’on peut activer. Les divers attributs d’EnergyWise sont clairement expliqués, depuis les notions de domaine, d’importance, de power level, de child, de proxy jusqu’aux politiques en passant par l’autodécouverte.

Enjoy!

Olivier.

PS: plus d’infos sur EnergyWise sur http://www.cisco.com/go/energywise

Mots-clefs :, ,

Téléprésence et réduction de l’impact environnemental

J’ai été filmé pour SFR dans le cadre de la semaine du développement durable où j’évoque l’apport de la téléprésence pour réduire les déplacements.

Le film se situe dans la partie « Semaine du Développement Durable », prêt pour un monde numérique durable, sur http://www.sfrplayer.com. 4 clips illustrent l’engagement de SFR dont la partie Telepresence Cisco où j’interviens (« réduire l’empreinte environnementale des entreprises » – 1mn52s).

Je rappelle en quoi la téléprésence permet aux entreprises de réduire les déplacements professionnels et l’impact environnemental des entreprises.

Bonne vidéo!

Olivier.



Mots-clefs :, , , ,