Blogue de Cisco Canada
Partagez
tweet

Le Cheminement Vers Le Nuage

- 31 juillet 2015 12:57

Le cheminement vers le nuage représente une évolution transformationnelle dans le secteur des technologies de l’information. Il modifie notre façon à tous de travailler et de gérer nos systèmes, indépendamment de l’industrie et de la taille de l’entreprise. De concert avec SaskTel, nous aimerions vous présenter notre première série de blogues rédigés conjointement traitant des services infonuagiques. Restez à l’affut pour obtenir chaque mois de l’information de la part de chefs de l’industrie de Cisco Canada et de SaskTel.

Dans notre premier billet, nous interviewons Patrick Skinner, conseiller en ventes techniques / directeur de technologies chez SaskTel. Voici ce qu’il nous a raconté sur le cheminement vers le nuage…

Q1. Quels types de services de nuages publics sont les plus populaires auprès des clients des marchés que vous servez? 

 Ce n’est vraiment qu’au cours des trois dernières années que j’ai constaté une augmentation importante dans la volonté des entreprises d’adopter et même de dépendre de l’utilisation des services infonuagiques dans le cadre de leurs activités de base. Je pense que l’une des raisons de la hausse récente a été la transition des fournisseurs classiques d’applications d’entreprise, comme Microsoft, qui migrent des applications installées à l’échelle locale à la distribution infonuagique des applications (p. ex. Office 365). Même les systèmes propriétaires qui étaient uniquement offerts en tant qu’applications installées localement, utilisés pour effectuer le suivi des pièces, traiter des commandes de services et effectuer la comptabilité, migrent vers les modèles de distribution infonuagiques.

Il existe également un éventail croissant de services infonuagiques destinés aux entreprises, comme ceux qu’offrent les Salesforce de ce monde. En outre, les fournisseurs d’applications infonuagiques destinées aux consommateurs, comme Google et Microsoft, offrent aussi des applications et services infonuagiques de niveau professionnel qui gagnent en popularité.

Cependant, je constate que l’un des principaux facteurs qui favorisent l’adoption soutenue des services infonuagiques par les entreprises est qu’ils permettent de collaborer simplement – habilitant des établissements distants et des utilisateurs mobiles afin qu’ils puissent rapidement et facilement demeurer en contact avec d’autres employés à l’interne ainsi qu’avec des clients.

 T2 : Quelle sera à votre avis la principale incidence de l’infonuagique sur les professionnels des TI au cours des cinq prochaines années?

Voilà une question intéressante. Une tendance que j’ai certainement constatée au cours des 12 derniers mois est le nombre croissant de chefs d’entreprise et de responsables de service informatique qui cherchent de l’aide, non seulement pour comprendre quelles applications infonuagiques satisfont le mieux leurs besoins, mais également pour décider comment adapter les processus commerciaux afin de tirer le maximum des applications infonuagiques potentielles. Cela met en lumière un écart ou un besoin croissant pour un certain type d’architecte ou de courtier en services infonuagiques – un partenaire de confiance qui travaille avec des chefs d’entreprise et des responsables de service informatique pour trouver et intégrer l’ensemble de services infonuagiques qui permet le mieux à une compagnie de tirer un atout concurrentiel fonctionnel.

Une hausse de l’importance pour les entreprises de préciser, mettre en vigueur et surveiller des politiques en matière de sécurité à l’échelle de plateformes internes et externes survient de concert avec l’utilisation croissante de services infonuagiques. Les entreprises ne peuvent pas se fier simplement au pare-feu de base comme principal moyen de protéger leurs réseaux, surtout lorsqu’il y a autant, sinon plus, de données à l’extérieur des murs physiques qu’à l’intérieur. L’évaluation des risques commerciaux potentiels et la précision des meilleurs moyens à mettre en oeuvre pour réduire ces risques au moment où le regard se tourne vers l’utilisation des services infonuagiques doivent aussi jouer un rôle tout aussi important dans la prise de décision que les gains éventuels qui seront tirés de l’utilisation du service infonuagique lui-même.

Selon moi, la troisième répercussion clé affectera les professionnels des TI. En raison de l’évolution croissante vers l’infonuagique, les professionnels des TI devront devenir des visionnaires des entreprises plutôt que des surveillants des boîtes munies de lumières clignotantes. L’infonuagique confère la capacité de s’adapter et de s’ajuster plus rapidement que peuvent généralement le faire les systèmes internes. Toutefois, ce gain potentiel peut être réalisé uniquement en évaluant régulièrement l’utilisation de la technologie, pas seulement en termes de satisfaction des besoins commerciaux actuels, mais plutôt en cherchant des occasions de transformer et de faire évoluer les activités. Cela signifie de passer du temps à évaluer et à gérer les coûts, partenariats et services en fonction de besoins commerciaux en mutation constante au lieu de simplement maintenir le statu quo, en raison du temps nécessaire à la récupération des investissements en capital. Lorsque le service informatique n’a pas à consacrer de temps à la gestion et au maintien de l’infrastructure informatique, il a l’occasion de centrer son attention sur l’établissement et le soutien de la stratégie commerciale.

Un rapport récent publié par IDC Futurescape répertorie les 10 facteurs clés sur lesquels les directeurs des systèmes d’information et les chefs de service informatique devront centrer leur attention pour réagir à cette migration vers l’infonuagique, la mobilité, les données volumineuses et l’analytique (Figure 1). Bien que ce rapport classe aussi l’importance de centrer l’attention sur une stratégie commerciale (2 et 5) et sur la sécurité de l’entreprise (3) parmi les cinq facteurs clés, je ne crois pas qu’il met suffisamment d’accent sur l’importance de profiter des conseils d’un partenaire d’intégration des services infonuagiques de confiance qui peut aider à assurer l’intégration réussie de services infonuagiques dans l’écosystème de l’entreprise (les visionnaires ont encore besoin de ressources chevronnées et disponibles pour mettre en œuvre une vision).

Screen Shot 2015-07-31 at 10.59.32 AMAuteur: Patrick Skinner 

 

Tags:
Laisser un commentaire

Partagez
tweet