Blogue de Cisco Canada
Partagez
tweet

Bienvenue à nos nouveaux partenaires canadiens de l’internuage

- 3 octobre 2014 2:18

Beaucoup de choses se sont passées depuis que j’ai parlé de notre stratégie en matière d’internuage en avril dernier. En fait, depuis l’introduction de l’internuage en mars, Cisco et ses partenaires ont travaillé à la construction du plus grand internuage du monde dans le but de satisfaire les exigences des clients en matière de plateforme infonuagique mondiale, hautement sécurisée et capable de répondre aux demandes multiples et variées de l’Internet multidimensionnel.

Au cas où vous ne connaîtriez pas ce concept, l’internuage est un réseau conçu pour les charges de travail d’applications à valeur élevée qui est équipé de capacités d’analyse en temps réel et d’une évolutivité quasi infinie. Il offre des interfaces de programmation d’applications ouvertes qui permettent aux clients et aux partenaires d’adapter les applications sur mesure. En outre, les partenariats que nous avons établis avec des fournisseurs de nuages régionaux et locaux permettent de mettre en œuvre des stratégies de souveraineté des données.

Pourquoi introduire l’internuage et travailler avec nos partenaires de cette façon? Pour nous, la réponse est claire. De 2013 à 2017, notre stratégie en matière d’internuage fera passer notre marché infonuagique exploitable de 22 G$ à 88 G$.

Toutefois, ce marché peut uniquement être exploité par l’entremise de nos partenaires. Et voilà ce qui m’amène à cette plus récente annonce.

Cette semaine, nous avons franchi la plus importante étape jusqu’à maintenant vers la réalisation de notre vision en matière d’internuage avec l’annonce de partenariats établis avec plus de 30 entreprises à l’échelle mondiale, y compris trois sociétés qui ont démarré – et dont le siège social se trouve toujours – au Canada.

Ces partenaires font participer plus de 250 centres de données dans 50 pays à l’internuage. Des entreprises comme CGI, Long View Systems et OnX du Canada intégreront leurs capacités infonuagiques et de services gérés à l’internuage, alors que Tech Data, Comstor et Ingram Micro grossiront les rangs de l’écosystème en tant que courtier de services de l’internuage.

Intercloud - French

Nous avons demandé à nos partenaires canadiens de nous faire part de leurs réflexions sur ce que représente le fait de faire partie de ce projet, et voici ce que deux d’entre eux nous ont répondu :

« L’approche aux TI hybrides de Long View fournit à nos clients la combinaison idéale de technologies, de services et de modèles de prestation afin de générer des résultats opérationnels.  L’internuage et l’infrastructure ACI de Cisco vont aider à accélérer l’atteinte par nos clients de ces résultats opérationnels. » – Kent MacDonald, vice-président, Infrastructure convergente, Long View Systems

« OnX a une longue histoire de gestion de l’infrastructure et des applications essentielles à la mission de nos clients dans nos centres de données, dans les centres de données de nos clients et dans les centres de données de tierces parties ou encore dans une combinaison hybride de ces trois scénarios.  L’ajout de l’internuage offre davantage d’options dans le cas de charges de travail gérées dans de multiples établissements, de situations de bande passante modulable et de capacités de reprise après sinistre. » – Roger Hamshaw, vice-président, Mercatique des services gérés, OnX

Nous souhaitons la bienvenue à Long View, OnX et CGI à titre de partenaires de l’internuage. Nous sommes enthousiasmés à la perspective de continuer à tabler sur notre lancée infonuagique en 2015. Nous avons fait beaucoup de progrès en moins de sept mois et, à mesure que davantage d’entreprises canadiennes se tourneront vers les services infonuagiques, Cisco et ses partenaires de l’internuage seront là pour les aider à tirer le maximum de leur technologie.

Toutefois, notre annonce comportait davantage de renseignements que la nouvelle des ententes établies avec plus de 30 partenaires de l’internuage à l’échelle mondiale. Pour obtenir un complément d’information, lisez le communiqué de presse et ce billet de blogue de Rob Lloyd, président de Cisco. N’hésitez pas à nous faire part de vos commentaires ci-dessous.

Tags:
Laisser un commentaire

Partagez
tweet