Blogue de Cisco Canada
Share
tweet

Scénarios de technologie : Pourquoi le protocole SIP pourrait bien s’imposer en 2013, volet 1

- January 16, 2013 9:58 am

Quand j’ai commencé à rédiger cet article au début de 2013, mon but était d’examiner les prévisions de l’espace de collaboration pour l’année qui vient. La plupart d’entre vous sont familiers avec les tendances dominantes de ce secteur en 2012 – à savoir la mobilité, les réseaux sociaux, la « consumérisation », l’impact du vidéo sur l’expérience de collaboration et d’autres facteurs, mais un domaine particulier s’est tranquillement développé en ce que j’estime une matière très importante cette année pour le B2B, le B2C et la collaboration.

Session Initiation Protocol (SIP) URI dialing.

Permettez-moi de faire un bref rappel. SIP est ce qui rend possibles les conversations sur l’Internet, que ce soit des appels en vidéo, des réunions immersives en TelePresence ou des appels téléphoniques, en amorçant la communication entre les utilisateurs.

L’URI SIP est une adresse qui ressemble à celle que vous employez pour vos recevoir vos courriels (votrenom@entreprise.com). Elle est devenue une manière très courante pour des points d’extrémité vidéo de s’adresser l’un à l’autre, particulièrement lorsque l’on fait un appel sur l’Internet, plutôt que de passer par les numéros E.164 (numéros de téléphone ordinaires) qui étaient couramment utilisés à l’époque des appels vidéo par Réseau numérique à intégration de services (RNIS).

Le protocole SIP est très capable de coordonner des appels audio, vidéo et d’autres types de séances de communication. En fait, cette forme d’adresse pourrait bien être ce qui va finir par remplacer votre numéro de téléphone. Pendant une certaine période, les deux systèmes coexisteront – mais à un moment donné, dans un avenir rapproché, les numéros de téléphone basés sur les chiffres disparaîtront.

Ce qui nous amène à ma prévision pour 2013 : Malgré le fait que les appels vocaux effectués via votre identifiant SIP d’entreprise sur l’internet public ne sont pas encore courants, les choses se précipiteront en ce sens en 2013.

Pourquoi? Considérez la manière dont les entreprises ont communiqué ces dernières 50 années. Votre entreprise a commencé par une adresse postale. Ensuite à votre adresse postale vous avez ajouté votre numéro de téléphone au travail. Puis l’adresse courriel, le téléphone portable… vous connaissez la suite de l’histoire. À mesure de l’expansion du nombre d’appareils et surtout, le nombre d’adresses que vous avez retenues, de nouvelles fonctions sont apparues pour tenter de simplifier la possibilité de joindre une personne que vous recherchez. Le service à numéro unique vous permettait d’utiliser votre identifiant d’entreprise comme numéro unique de téléphone, configuré pour qu’il communique à un ensemble d’autres numéros qui demeurent cachés, simplifiant la tâche à ceux qui tentent de vous joindre.

Mais les URI SIP amènent le service à numéro unique à l’échelon supérieur et j’entrerais plus en détail sur leur importance dans mon prochain blogue.

En regardant vers l’avenir, l’avènement du SIP ne signifie pas que le réseau téléphonique public commuté traditionnel (RPTC) disparaîtra de sitôt, mais il est important de mettre en place un plan permettant à votre entreprise d’utiliser ce nouveau canal de communication. Particulièrement lorsqu’il prend de plus en plus d’importance auprès des clients de votre entreprise. La préparation de votre entreprise ne nécessite pas de trop rehausser votre infrastructure existante, ni d’effectuer de trop grands investissements en infrastructures. Plus important encore, le fait de savoir que ce protocole existe sera critique pour la prise de décisions en matière de technologie dans les prochaines années.

Et dans une perspective d’avenir, ceci m’amène à une annonce importante. Aujourd’hui, nous avons lancé une série d’articles en partenariat avec le Globe and Mail pour explorer l’avenir du travail dans tout le Canada. Les six prochains mois, le Globe and Mail examinera ce que l’avenir du travail réserve aux Canadiens et comment la technologie est en train de transformer les entreprises dans tout le pays.

Je vous encourage à vous rendre régulièrement le site web du Globe and Mail pour en apprendre davantage dans cette série et de vous joindre au dialogue sur Twitter à l’aide de #futureofwork.

Vous avez lu mes prévisions et maintenant je suis intéressé par les vôtres. Quelle est selon vous la technologie susceptible d’avoir des incidences majeures sur l’avenir du travail #futureofwork en 2013?

Tags:
Leave a comment

Share
tweet